L’art de se parfumer

Parfum.png

Se parfumer est, pour beaucoup de femmes, un geste très important. Un parfum peut en révéler beaucoup sur la personnalité de quelqu’un, car il vient, en quelque sorte, souligner celle-ci et la sublimer: « notre odeur est une partie de nous-mêmes » nous dit Le Petit Larousse du savoir-vivre. Il existe une immense variété de senteurs: fleuries, boisées, sucrées, vanillées…chacune doit pouvoir trouver son compte dans les rayons des diverses enseignes de beauté. Mais comment choisir son parfum? Comment le porter? Y a-t-il des endroits ou des circonstances qui impliquent de ne pas se parfumer? Vous trouverez les réponses à ces interrogations dans cet article 🙂 Je vous citerai plusieurs fois Le Petit Larousse du savoir-vivre qui apporte des éclaircissements intéressants à ce sujet (j’en parle souvent sur cette page dédiée au savoir-vivre).

Pour commencer, prenez bien conscience qu’un parfum n’aura pas la même odeur dans la bouteille (ou sur le papier proposé en parfumerie pour le tester) et sur votre peau. Il est donc important, pour connaître la véritable odeur qu’aura un parfum sur vous, de le tester sur votre peau, au creux de votre poignet par exemple. Il faut attendre quelques secondes ou quelques minutes avant d’avoir l’odeur « finale ». La plupart des parfumeries proposent de vous préparer gratuitement un échantillon afin que vous puissiez le tester chez vous, plusieurs jours d’affilée. Petite astuce si vous avez testé plusieurs parfums, que les odeurs commencent à vous monter à la tête et que vous n’arrivez plus à distinguer une senteur d’une autre: sentez un peu de grains de café pour « annuler » les effluves précédemment senties. Il y en a toujours à disposition dans des petits pots dans les parfumeries (ils sont parfois cachés dans des tiroirs, mais il suffit, dans ce cas, de les demander gentiment à un vendeur).

Choisissez un parfum qui vous ressemble et, surtout, qui sera adapté à l’environnement dans lequel vous évoluez. Inutile, par exemple, de choisir des parfums trop lourds qui sont davantage adaptés aux réceptions ou aux événements particuliers, si vous travaillez dans une crèche par exemple. Comme le dit Le Petit Larousse, « Les parfums de femme très capiteux sont à utiliser avec modération, ou même à proscrire en certains lieux (à l’hôpital par exemple) parce qu’ils peuvent incommoder. En journée, il faut leur préférer des eaux de toilette, plus légères. » Autre point à ne pas oublier: vous allez vous habituer au parfum que vous portez et finir par ne plus tellement le sentir. Mais je vous assure que les autres, eux, le sentent 😉 Inutile de vous asperger de litres de parfum, vous risquez de donner mal à la tête à ceux qui vous entourent (même si le parfum sent bon, là n’est pas la question). Et ne pensez pas que votre parfum va masquer vos mauvaises odeurs ou vous épargner une toilette quotidienne!

Sur la manière de vous parfumer, vous pouvez suivre ces conseils du Petit Larousse: « le parfum se pose en une touche délicate derrière l’oreille, dans le creux du coude, sur un mouchoir ou sur la doublure d’un vêtement. Il ne faut pas se vaporiser constamment, même si nos narines habituées à sa fragrance ne le sentent plus. Rien n’est plus désagréable que de pouvoir suivre à la trace une femme trop parfumée, de respirer ses effluves dans une cage d’ascenseur, dans une voiture ou dans une pièce close ». Vous voilà maintenant à même de pratiquer l’art de vous parfumer 🙂 D’ailleurs, quels sont vos parfums préférés? Préférez-vous les fragrances fleuries, sucrées, boisées, acidulés? Dites-moi tout en commentaire!

Savoir-vivre

Si vous souhaitez lire Le Petit Larousse du savoir-vivre aujourd’hui, vous pouvez vous le procurer ici. En commandant ce livre sur Livres en famille et à partir de mon site, vous me permettez de toucher une modeste commission, sans pour autant payer plus cher, et ainsi de financer la maintenance et la mise à jour de ce site 🙂 Merci d’avance 😉

Ces articles peuvent également vous intéresser: L’art du maquillage et Comment se débarrasser de ses boutons et rougeurs?

Crédit photo: Pexels.

4 réflexions sur “L’art de se parfumer

  1. Clotilde dit :

    Merci pour votre article qui rappelle bien le mode d emploi des parfums ! Cela me donne envie de me choisir un nouveau parfum… cela fait quelques temps que je n’en ai pas mis volontairement, grossesse, allaitement… et avec mes petits pas vers des produits plus naturels, tant pour le ménage que pour les cosmétiques, je ne supporte plus les fragrances synthétiques. En plus, c’est pas terrible pour la santé, alors je vais essayer de chercher du côté slow et naturel!

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    N’hésitez pas à me dire si vous trouvez quelque chose de ce côté-là! J’avoue que c’est la seule chose chimique qui me reste, sinon je n’ai rien qui ai des odeurs (à part l’huile de coco 😉) et je ne mets pas systématiquement du parfum.

    J'aime

  3. Amaëlle dit :

    A propos de chimie, un ami a eu récemment la surprise de voir une personne lui demander de s’éloigner car elle était tous les jours incommodée par son eau de toilette qui provoquait chez elle (bien qu’il se parfume légèrement) une allergie !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s