Livre d’or

Merci pour vos retours positifs, vos messages bienveillants et tous vos encouragements presque quotidiens qui me font chaud au coeur et m’encouragent à continuer mon travail ❤

Je partagerai ici avec vous toutes ces perles que je lis avec plaisir 🙂 N’hésitez pas à me laisser vos messages sur la page contact.

Votre mise au point m’incite à vous renouveler mes remerciements, mes félicitations et mes encouragements pour l’animation de votre blog car je trouve vos interventions équilibrées et intéressantes. Vous avez tout le mérite de prendre les femmes pour ce qu’elles sont: ni anges, ni bêtes, et vous nous encouragez avec succès, en tout cas toujours avec beaucoup de bienveillance, à nous perfectionner dans toutes les dimensions de notre être. Et ça fait du bien de ne pas nous réduire à l’une ou l’autre! Le fait d’aider les femmes à être plus sûres d’elles, plus confiantes en elles ne peut que les aider à être plus rayonnantes pour le bénéfice de tous d’une part et d’autre part à être fières de ce qu’elles sont, des valeurs qu’elles portent à l’heure où on risque trop de les abandonner justement parce qu’on se sent isolées et trop différentes des autres. Prendre conscience de la richesse de notre identité féminine, la soigner, la développer sans mauvais scrupules mais avec simplicité et en profondeur comme en surface, c’est juste une question de survie à titre individuel comme à titre sociétal et civilisationnel. Bref, merci pour votre investissement!

Marie-Gabrielle

Bonjour Thérèse, Merci pour ce bel article. Personnellement, je ne porte que des robes depuis plus de 10 ans. Au début, je voulais contrebalancer ma silhouette que je trouvais très masculine (j’ai appris plus tard que j’avais une morphologie en V). Et je me suis dit que le meilleur moyen de le faire était de porter des robes (le vêtement féminin par excellence). En plus, à chaque fois que j’achetais des pantalons, non seulement il fallait forcément faire des retouches, parce que je ne suis pas très grande, mais en plus je devais systématiquement prendre des vêtements de taille différente pour qu’ils s’ajustent à ma morphologie. Bref, je trouvais ça embêtant. Alors qu’en robe, c’était magique : pas d’ensemble obligatoire, pas de retouche nécessaire. C’était la libération et la simplicité. Mais, il y a 2 ans, j’ai décidé de remettre de temps en temps des pantalons, notamment pour faire des activités avec mes garçons. Ça n’a pas été facile car je ne me sentais plus très à l’aise dans ce vêtement. J’ai fini par adopter le principe du jean brut ou blanc avec un chemisier très fluide et féminin. Je crois que c’est ma seule concession à la robe… Mais je confirme que la vie peut être très belle en robe et pour rien au monde je ne reviendrai au tout pantalon; surtout que maintenant, on trouve de très belles robes en jean… Mon choix est donc sans appel.Cela dit, je pense que certaines femmes sont très féminines en pantalon. La vraie féminité est bien trop puissante pour être limitée à un vêtement ou à une théorie, quels qu’ils soient. Soyez bénie pour vos articles et votre superbe blog.

Carole

Bravo Thérèse pour cette conférence toute en clarté, simplicité et humilité ! Je n’avais jamais compris pourquoi les robes juste au-dessus du genou n’étaient pas un modèle de décence et pourtant c’est tellement logique ! Je voulais vous dire aussi que mon mari et moi avons noté que les jeunes filles et jeunes femmes rallongeaient nettement leurs robes dans les mariages auxquels nous nous rendons cette année !( un certain nombre puisque la génération de nos enfants et donc de ceux de nos amis est en âge de se marier!) Et mon mari m’a fait la remarque que « c’est tellement plus joli, féminin et élégant ! Les mini robes ne mettent pas les femmes en valeur  » !

So.

Merci à nouveau pour votre blog. Entièrement d’accord avec vous à propos du pantalon, les gens, et surtout les femmes je dirai, ne se rendent même pas compte du lavage de cerveau dont ils sont victimes, ils se croient libres alors qu’ils sont manipulés. Dans notre société et culture le pantalon est un vêtement strictement masculin et les 1ères femmes qui l’ont porté ont choqué la société de l’époque, elles le faisaient par féminisme et provocation. Les gens devraient apprendre l’histoire! (…) Votre blog me fait du bien d’en la mesure on l’on se sent moins seule et que ça confirme auprès de mes filles les dires de leur maman. Merci encore!

Lydie

Bonjour Thérèse, je n’ai encore jamais pris le temps de vous répondre et de vous remercier pour votre travail, étant maman de deux enfants et enceinte du troisième ; je le fais aujourd’hui, quel vent de fraîcheur, un vrai juste milieu entre l’indécence et la pudibonderie qui nous transforment l’une en objet l’autre en repoussoir… Un grand merci donc.(…) Bon dimanche, que Dieu vous bénisse.

Clotilde

Bravo pour cet article et pour votre courage! Cela fait maintenant quelques mois que je ne porte que des jupes et robes décentes et même chez moi je porte des chemises de nuit, et je me sens beaucoup mieux et féminine comme ça! C’est un processus qui a commencé au moment de ma conversion et une décision à laquelle j’ai réfléchis pendant un moment. Je ne regrette pas du tout ce choix et je ne reviendrai plus jamais en arrière. Que le Seigneur vous garde🙏❤️ et encore merci pour tout ce que vous faites pour les femmes dans notre monde actuel!

B.

Je trouve la page et le blog de Femme à part GÉNIAL avec plein de super idées et encouragements, tant pour la vie spirituelle dans le monde que pour s’habiller décemment et joliment. Mais j’avoue que, venant de la campagne aussi, je trouve quelquefois un peu difficile de se retrouver dans la page, surtout quand on est étudiante et qu’on ne peut pas faire beaucoup de shopping 😉😁 Cela dit, comme le recommande d’ailleurs Femme à part, en usant de créativité et d’imagination, on peut des merveilles avec ce qu’on trouve au fond de son armoire, et relooker une tenue même avec de vieux habits de plus de 10 ans parfois 👍😅  En tous cas, encore MERCI à Femme à part !!! Je ne sais pas qui de nous aurait tant le courage que la persévérance pour consacrer autant de temps à une si belle œuvre, tout en faisant fasse avec bienveillance aux critiques de tous côtés ! Que la Sainte Vierge te soutienne toujours Thérèse ☺️

Marie-Claire

Être une femme catholique traditionnelle et vouloir se vêtir de façon décente dans notre société moderne qui dénude la femme de plus en plus, le tout sans avoir l’air d’un sac à patates, n’est vraiment pas chose aisée. On ne sait pas forcément ce que l’on doit mettre, ni où trouver de jolis vêtements décents sans se ruiner. Grâce à votre page j’ai abandonné les pantalons pour de bon et je puise l’inspiration dans vos posts, j’apprends à accessoiriser… Être décente oui, mais il est toujours agréable de pouvoir se plaire et plaire à son époux. Alors merci à vous pour cette page si agréable et enrichissante… (…) Des mères aimantes, femmes décentes, respectueuses de leur époux et de sa place dans le couple / dans la famille, le tout emprunt de piété ça se trouve encore et heureusement. Et votre page y contribue. Un grand merci!

Aurore

Bonjour Thérèse, C’est pour vous demander conseil que je vous envoie ce mail ce matin. Je suis votre blog depuis presque ses débuts. C’est toujours avec grand plaisir que je lis vos articles qui mettent en valeur la femme comme elle devrait l’être. Malheureusement dans notre société, il est parfois dur de tenir le bon cap au niveau vestimentaire. Vous nous donnez confiance en nous et nous montrez que nous pouvons être décentes et jolies ! Merci beaucoup !

Rose-Marie

Chrétienne d’une autre confession j’apprécie énormément « Femme à part » qui confirme mes convictions de pudeur et de modestie tout en étant seyante. Abonnée à votre message hebdomadaire depuis peu j’adhère tout à fait à votre ligne de conduite. J’apprécie énormément les citations que vous mentionnez et que j’utilise souvent dans mon entourage. Merci pour tout et longue vie à  » Femme à part ».

Irène