Ralentir pour mieux vivre: savourer l’instant présent

Ralentir pour mieux vivre - savourer l'instant présent.png

On me demande souvent comment je fais pour supporter la vie parisienne: le brouhaha constant, les gens énervés, ceux qui sont pressés, sans compter les incessants problèmes dans les transports. Les parisiens courent dans les couloirs du métro comme si leur vie en dépendait! Aujourd’hui tout va de plus en plus vite: notre façon d’acheter, de communiquer, de voyager. La frénésie du monde actuel pousse à la surconsommation, au stress voire même à l’anxiété.

Comment vivre dans une telle ambiance sans se laisser submerger et gagner peu à peu par le stress et l’énervement? Il faut apprendre à ralentir. Ra-len-tir. Apprendre à vivre l’instant présent et le savourer. J’ai toujours tendance à faire mille choses à la fois, à courir dans tous les sens en essayant d’optimiser au mieux mes journées. Mais parfois c’est en faisant cela que je perds le plus de temps: je suis moins efficace, plus fatiguée, davantage stressée, avec parfois des difficultés de concentration. Il peut même arriver que je sois alors moins productive ou que ce que je produis soit de moindre qualité. Et tout ceci peut arriver à des salariés, des mères au foyer, des personnes mariées, des célibataires: tout le monde est concerné, quel que soit son emploi du temps!

Au fur et à mesure des années, j’ai appris à m’arrêter pour gagner du temps. Cela peut paraître paradoxal, mais c’est en prenant du recul, en apprenant à ralentir le rythme lorsque c’est nécessaire, en s’accordant des moments « à ne rien faire » ou en tout cas en laissant des trous dans nos agendas, que nous allons réussir à mettre en place un rythme plus serein dans nos vies. Je sais que cela en fera rire certains, mais même lorsqu’on a mille choses à faire, chacun à notre niveau et selon nos capacités, nous pouvons réussir à ralentir. Essayons de nous débarrasser des fausses urgences, faisons du tri dans nos vies, organisons-nous.

Vivre l’instant présent, c’est aussi donner du sens à chaque chose que nous faisons. Faire chaque chose correctement, à fond, en profitant de l’instant. Accepter les changements de plan, les contrariétés. Garder en tête que notre temps sur terre est limité, que nous devons l’utiliser à bon escient, faire le bien autour de nous et essayer chaque jour de devenir de meilleures personnes. Est-ce que les choix que je fais vont m’aider à accomplir tout ceci? Nous devons y réfléchir sérieusement. Que je sois en train de faire mon repassage, de boire un verre avec des amis, de prier, de travailler, de regarder un film, je dois essayer d’être dans l’instant, sans penser à ce que je devrai faire après, ou ce que je suis en train de manquer. Bien évidemment nous devons parfois (et même souvent, je pense notamment aux mères de famille) penser à plusieurs choses en même temps, anticiper, programmer. Cela n’empêche pas de penser à ce que nous sommes en train de faire et le vivre pleinement.

Vivre l’instant présent, c’est aussi ne pas regretter le passé, qui ne nous appartient plus, et ne pas vivre dans un futur qui ne nous appartient pas encore. Nous devons être ici et maintenant. Saisissons l’instant présent et savourons-le! Pour rester sereine et ne pas me laisser gagner par cette course contre la montre constante, voici mes petites astuces:

  • faire 15 minutes de méditation/oraison tous les matins. Rien de tel pour commencer la journée dans le calme, en se recentrant sur l’essentiel.
  • faire du sport régulièrement, le mieux pour moi étant mon petit moment de footing matinal, presque seule dans les rues de Paris.
  • garder chaque jour une routine beauté et soin pendant laquelle j’essaie de faire chaque geste tranquillement, et même lentement: c’est très apaisant.
  • prendre le temps de lire, de prendre des nouvelles de mes amis. Ce sont souvent des choses qui nous paraissent secondaires et que nous faisons en dernier, s’il reste du temps. C’est dommage!
  • accepter de ne pas être constamment au top de la forme et adapter mon emploi du temps en fonction de ces moments-là: sauter une séance de sport, me faire une soirée coocooning, me coucher plus tôt…
  • et pour ceux qui seraient à court d’idées, vous pouvez aussi: faire des exercices de respiration, écouter une musique qui vous plaît, choisir de vous déconnecter pour une heure de votre téléphone et de votre ordinateur, faire la fin de votre trajet à pied plutôt qu’en métro, aller au marché en vélo au lieu de prendre la voiture, etc.

Essayons de refuser les sollicitations constantes du monde qui nous entoure, pour vivre chaque moment, agréable ou moins agréable, de façon plus consciente afin de nous réapproprier notre présent et le rendre plus fécond.

Et vous, quelles sont vos astuces pour ralentir le rythme quand vous sentez que tout va trop vite? Partagez-les en commentaire!

Cet article peut également vous intéresser: « La joie est le plus grand bien de l’homme »

Crédit photo: Pexels.

8 réflexions sur “Ralentir pour mieux vivre: savourer l’instant présent

  1. sawssane dit :

    J’adore cet article , je me reconnais parfaitement dans ta description de la vie parisienne ou tout va très vite
    Ralentir est devenu ma philosophie de vie aussi , quand je me retrouve entrain de faire mille chose à la fois tout en pensant aux milles autres choses que je ferai juste après et aux autres choses que je n’aurai pas le temps de faire , je lache prise et je me dis que la terre n arrêtera pas de tourner si je ne finis pas tout en même temps , je priorise mes taches et mets ma santé physique et morale au dessus de tout!
    Encore une fois merci pour cet excellent article , je t’en félicite 🙏🏻😊😊

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    Merci beaucoup! Pas facile de ralentir ou de se concentrer sur le moment présent… Et c’est finalement en pensant « aux milles choses qu’on n’aura pas le temps de faire » comme tu dis que finalement on ne fait plus rien et qu’on a l’impression de ne pas avoir une vie très féconde, de mal utiliser notre temps… Dommage mais heureusement il n’est jamais trop tard 😉 Et comme tu dis, priorité à la santé avant tout!

    Aimé par 1 personne

  3. femmeapart dit :

    Oui c’est sûr qu’il faut trouver le juste milieu, chacune aussi selon son caractère! J’avoue que je suis plutôt speed donc ça me correspond, mais c’est vrai que certaines personnes devraient plutôt accélérer 😉

    Aimé par 1 personne

  4. femmeapart dit :

    J’aime beaucoup cette citation, et elle a totalement sa place ici! Merci Séverine 🙂 D’ailleurs je prépare un article sur l’oraison et la méditation pour le mois d’avril 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s