Pourquoi je ne peux plus me passer des huiles essentielles

Pourquoi je ne peux plus me passer des huiles essentielles.png

[Article mis à jour le 13.05.18]

Je vous ai déjà parlé à de nombreuses reprises des huiles essentielles, mais je voudrais vous faire ici un exposé plus détaillé de celles dont je ne peux plus me passer au quotidien! Les informations que vous trouverez dans cet article sont tirées du livre de Danièle Festy, Ma Bible des huiles essentielles (vous pouvez l’acheter  ici), des informations du site internet de la Compagnie des Sens (vous pouvez leur faire confiance les yeux fermés) mais aussi de mon expérience personnelle. Si vous souhaiter acheter ces petits produits miracles, choisissez-les bios et avec la mention « 100% naturel ».

Mais avant de commencer: qu’est-ce qu’une huile essentielle*? C’est le parfum concrétisé d’une plante, très concentré. Elle est liquide mais non grasse, c’est pour cela qu’elle s’évapore si vous laissez votre flacon ouvert trop longtemps! Chacune possède une odeur, une couleur et des caractéristiques spécifiques. Elles sont extrêmement anti-infectieuses, antiseptiques et antivirales et sont donc les seules alternatives naturelles aux antibiotiques. Certaines s’utilisent par voie cutanée, d’autres en diffusion, on peut aussi en ingérer, les utiliser pour un massage ou les respirer.

Je vous parle maintenant de celles dont je ne peux plus me passer:

  • la menthe poivrée: j’en mets quelques gouttes dans mon dentifrice maison, j’en prends aussi parfois une goutte directement sur la langue lorsque j’ai pris un repas un peu lourd ou que je me sens ballonnée. La sensation de fraîcheur est immédiate et fait beaucoup de bien, ce qui est très efficace aussi lorsque j’ai une petite baisse de régime et qu’il faut vite me rebooster. Je l’utilise également lorsque j’ai mal à la tête, je mets une petite goutte sur chaque tempe et je masse.
  • l’arbre à thé ou tee trea: si je ne devais garder qu’une seule huile essentielle je crois que ça serait celle-ci! Elle est anti-infectieuse et très efficace pour lutter contre les bactéries. Lorsque j’ai mal à la gorge je prends directement une goutte sur la langue, ou bien mélangée à une cuillérée de miel. Plus besoin de médicaments, elle m’a toujours sauvée et très rapidement si je me soigne dès les premiers symptômes.
  • le citron: cette huile essentielle possède des propriétés très intéressantes, elle est notamment anti-bactérienne et anti-nauséeuse. Je l’utilise donc lorsque j’ai la nausée (une goutte sur la langue), j’en mets dans mon dentifrice maison (elle contribue également au blanchiment des dents) et je la combine parfois avec l’arbre à thé et le miel si je commence à tomber malade. Elle est également utilisable comme coupe-faim (si vous faites un régime ou si vous jeûnez par exemple) et avec moi c’est vraiment super efficace: une petite goutte sur la langue et votre estomac cessera (au moins pendant quelques temps) de crier famine!
  • la camomille romaine: elle est connue pour ses propriétés calmantes et relaxantes. Je l’utilise lorsque j’ai une montée de stress ou d’angoisse en respirant profondément pendant quelques secondes son odeur. Je le fais aussi parfois avant de me coucher si je sens que je suis un peu trop agitée. Chez moi c’est très efficace mais je suppose que chacun est réceptif de façon différente.
  • l’eucalyptus radié: elle est généralement assez connue, en tout cas son odeur doit vous être familière. Je l’utilise si je suis enrhumée ou que j’ai le nez un peu encombré. Soit je respire directement le flacon, soit j’en mets quelques gouttes sur mes mouchoirs.
  • la palmarosa: je l’utilise principalement dans mon déodorant maison. Elle est anti-odeurs, mais également anti-bactérienne, et ne laisse pas de traces sur les vêtements! Si vous êtes trop paresseuse ou trop pressée pour faire la recette « complète » de déodorant maison, vous pouvez tout simplement mettre une goutte de Palmarosa sous vos aisselles et cela fera aussi bien l’affaire pour la journée 😉
  • la lavande vraie ou officinale: pour compléter la camomille romaine, je l’utilise pour ses propriétés calmantes et sédatives. Je mets quelques gouttes à l’intérieur de mes poignets et je les frotte l’un contre l’autre pour que l’huile pénètre un peu dans la peau. Il faut savoir que la peau est très fine à cet endroit et que beaucoup de vaisseaux sanguins y passent, ce qui fait que la pénétration et la diffusion dans le corps sont très rapides.
  • l’estragon: je l’ai découverte très récemment pour le traitement de mes allergies respiratoires. Elle est plus efficace en prévention, mais elle m’a sauvée la vie ces derniers temps alors que mes comprimés ne m’aidaient pas du tout. Je me masse le plexus solaire avec quelques gouttes de cette huile essentielle 3 fois par jour si possible (l’odeur est assez forte et je pense que ça peut laisser des traces sur les vêtements donc le mieux est de le faire chez soi ou le soir), et je n’ai maintenant plus aucune toux, éternuement ni étouffement! Je ne peux pas encore vous dire si elle est efficace pour les autres types d’allergie (acariens par exemple) mais pour ce qui est du pollen et de la pollution ça a été radical pour moi. Nouvelle découverte pour cette huile, elle est très efficace contre les douleurs des règles: une goutte en massage sur le bas ventre chaque heure jusqu’à amélioration, et éventuellement une goutte sous la langue en même temps.

Toutes ces huiles essentielles dont je viens de vous parler ont encore bien d’autres propriétés que celles que je vous ai décrites: chacune sert souvent à plusieurs choses selon ses caractéristiques biochimiques et physiques. Je vous conseille vivement de lire et d’avoir toujours à portée de main chez vous le livre de Danièle Festy dont je vous parlais au début de l’article, c’est une mine d’informations concernant chaque huile essentielle, ses indications, contre-indications, propriétés. Elle donne aussi des recommandations par pathologie (stress, bouton, angine, entorse…). Bonne découverte!

Et vous, quelles huiles essentielles utilisez-vous et pour quel usage? Partagez vos idées en commentaire!

Si vous souhaitez vous procurer le libre de Danièle Festy, vous pouvez vous le procurer ici. En commandant ce livre sur Amazon et à partir de mon site, vous me permettez de toucher une modeste commission et ainsi de financer la maintenance et la mise à jour de ce site 🙂 Merci d’avance 😉

Ma bible des huiles essentielles.jpg

*Les huiles essentielles sont des produits puissants, qu’il faut utiliser avec précaution avec des restrictions spécifiques à chacune d’entre elles. Plusieurs paramètres d’ordre plus général sont à prendre en compte pour une bonne utilisation des huiles essentielles, en toute sécurité. Premièrement, l’âge : les précautions ne sont pas les mêmes si l’on est un enfant, un nourrisson, une femme enceinte ou une personne âgée. Deuxièmement, la voie d’utilisation : les dangers sont différents et la toxicité de certains composants plus ou moins marquée par voie orale, cutanée ou respiratoire. En cas de doute, consultez le site de la Compagnie des Sens.

Crédit photo: Pexels.

6 réflexions sur “Pourquoi je ne peux plus me passer des huiles essentielles

  1. Jeanne83 dit :

    Merci pour cet article. J utilise qq huiles essentielles mais je ne connais que peu d utilisations :). Pour l allergie au pollen, est-ce que l estragon aide bcp ? J aimerais faire essayer à mon mari ! En mets-tu durant toute la période de pollen ? Merci

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    En fait j’ai découvert l’estragon la semaine dernière mais dans le livre de Danielle Festy elle précise que c’est plus efficace en prévention qu’en traitement donc je pense qu’il vaut mieux faire pendant toute la période! J’espère que ça fonctionnera pour ton mari 😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s