Pourquoi j’ai arrêté de manger du sucre (et vous devriez en faire autant)

Pourquoi j'ai arrêté de manger du sucre.png

Et non, ce n’est pas pour perdre des kilos ni pour pouvoir écrire un article dessus ensuite 😀 C’était plus un défi personnel, car étant très gourmande je savais que je mangeais trop de sucre et qu’il fallait y remédier. Pour ce genre de choses j’ai du mal à être nuancée, et il était plus facile pour moi d’arrêter complètement plutôt que d’essayer d’être modérée. J’ai donc été assez radicale: plus de sucres rapides, et plus de fruits non plus. J’ai commencé il y a 7 mois maintenant et les résultats obtenus vont vous étonner!

  • plus de facilité à m’endormir et sommeil vraiment réparateur. Ce bienfait se fait sentir dès les premiers jours et est loin d’être désagréable 😉
  • capacités de travail et de concentration améliorées
  • regain global d’énergie, moins de « coups de barre »
  • peau du visage plus nette et plus lumineuse (moi qui ai la peau sensible et propice aux imperfections, cela m’a changé la vie)
  • moins de maux de ventre ou de problèmes de digestion
  • plus de résistance face au stress et aux émotions. Globalement je me sens plus sereine et moins tendue

Voilà quelques effets que j’ai pu constater pour ma part. Évidemment chaque personne est différente 😉 Au début il m’était difficile de m’en passer, il y a eu une petite période de sevrage, qui a été plutôt courte pour moi (environ 1 semaine) parce que ma volonté était vraiment au-dessus de tout cela et que je savais que « rien, c’est rien ». J’ai donc pris l’habitude de ne pas prendre de dessert (ne pas finir mes repas sur une note sucré, ça a été un véritable défi pour moi – aujourd’hui ça ne me pose aucun problème et j’en suis plutôt fière 😉 ), et surtout de ne faire aucun écart (sinon il y a toujours une bonne excuse!). Cette expérience m’a réellement permis de travailler sur ma volonté, surtout à Pâques devant tous les bons gâteaux de ma maman 🙂 Mais les bénéfices obtenus en valait la peine, et je suis contente d’avoir vaincu ce qui était une véritable addiction malheureusement.

Peu de gens s’en rendent compte, mais de plus en plus d’entre nous sommes dépendants du sucre et n’arrivons pas à nous en passer. Par exemple au bureau nous avons un gentil collègue qui nous propose un carré de chocolat après le déjeuner: quand il n’est pas là, c’est vraiment déroutant pour toutes les personnes qui se sont habituées à manger ce petit carré (pas bien méchant, nous sommes d’accord) après leur repas. Il est important de connaître les effets néfastes d’une surconsommation de sucre industriel et raffiné sur notre santé (cholestérol, diabète, nervosité, troubles du sommeil, obésité et même cancer) pour prendre conscience du danger et essayer de limiter au maximum notre consommation de sucre: gâteaux, bonbons, mais pas que! Pensez bien à vérifier les étiquettes des produits tout faits que vous achetez, vous serez surpris des taux de sucre (il y en a dans la sauce tomate par exemple). Concernant tous ces détails, vous trouverez deux excellents reportages ici et .

Vous ne savez pas trop comment vous y prendre? Le but ici n’est pas de vous pousser à tout arrêter, et encore moins du jour au lendemain. Essayez déjà de limiter votre consommation de gâteaux et de plats préparés, privilégiez la cuisine « maison ». Ne sucrez pas vos boissons et préférez le miel au sucre dans vos gâteaux par exemple. Et surtout n’oubliez pas que le sucre appelle le sucre, il est hautement addictif mais moins vous en prendrez moins vous en aurez envie. J’ai réussi à m’en défaire alors tout est possible 😀 Et si cela peut vous rassurer, des prises de sang ont confirmé que tous mes taux étaient au beau fixe et que je n’avais aucune inquiétude à avoir. Les sucres lents (féculents) sont tout à fait suffisants, et une alimentation équilibrée vous apportera tous les nutriments nécessaires à votre bonne santé. Je suis plutôt sportive et n’ai jamais eu aucun problème à courir 10 kilomètres ou à enchaîner 2h de boxe depuis que j’ai arrêté les sucres rapides.

Alors, convaincus? Allez-vous essayer de limiter votre consommation de sucres rapides ou est-ce que cela vous semble insurmontable? Dites-moi tout en commentaire!

Ces articles peuvent également vous intéresser: 3, 2, 1…et si on se mettait au sport? et Ma routine sport: pourquoi je fais de l’exercice régulièrement.

Crédit photo: Pexels.

Les conseils de cet article ne sont pas formulés pour répondre à des problèmes de santé quels qu’ils soient. Cet article vise à donner des conseils généraux et ne prend pas en compte les objectifs, situations ou obligations personnelles. Si vous souhaitez changer votre régime alimentaire, vous devriez consulter un médecin.

24 réflexions sur “Pourquoi j’ai arrêté de manger du sucre (et vous devriez en faire autant)

  1. NYBeautycare dit :

    j’essaie vraiment de consommer moins de sucre mais c’est dur même si j’ai pu voir les bénéfices que tu as cité plus haut !! en fait je ne consomme plus le sucre directement mais le problème est que beaucoup de ce que je consommais régulièrement et que j’aimais contenais aussi du sucre et c’est dur de totalement arrêté, j’essaie toujours, c’est une de mes résolution de cette année!

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    Bravo, c’est déjà une super démarche de vouloir essayer d’arrêter ou en tout cas de limiter sa consommation de sucre raffiné! Personnellement j’étais vraiment gourmande et je n’aurais jamais pensé que c’était possible et finalement aujourd’hui je me rends compte que c’est une question d’habitude, je résiste très bien et si on me propose du chocolat je refuse alors que je n’en ai pas mangé depuis plus de 6 mois et qu’avant je pouvais facilement manger une tablette en une seule soirée 🙈🙈🙈

    J'aime

  3. Emilie dit :

    Je tente de réduire au maximum ma consommation de sucre dans le cadre de mon rééquilibrage alimentaire.
    Par contre j’ai du mal à savoir les quantités de glucides complexes que je dois manger !

    Aimé par 1 personne

  4. femmeapart dit :

    C’est déjà génial de réduire! Pour le reste il vaut mieux voir avec un médecin ou un nutritionniste car chacun est différent et nous avons des organismes, besoins énergétiques et son métabolisme!

    J'aime

  5. Emilie dit :

    Merci pou ces encouragements, je sais que la solution idéale serait de consulter un professionnel de santé, mais dans l’immédiat je ne peux pas. Après avoir fait quelques recherches j’ai trouvé l’application Fitatu qui a l’avantage que les recettes soient créées par des diététiciens et qui permet d’évaluer nos besoins caloriques en fonction de notre activité physique.

    Aimé par 1 personne

  6. Jeanne83 dit :

    Bonjour, Merci pour l’article. Cependant n’est-ce pas mauvais pour la santé de ne plus manger de fruits ? Je connais plusieurs personne qui arrêtent de manger des sucres raffinés, mais pas tous les sucres partout.

    Aimé par 1 personne

  7. femmeapart dit :

    Les fruits ne sont pas mauvais pour la santé bien sûr, c’est vraiment un choix personnel. Ceci dit j’en reprends de temps en temps même si ça reste rare. Ça a été validé par mon médecin et toutes mes prises de sang sont normales mais je pense que c’est possible grâce à mon alimentation équilibrée et mon mode de vie sain. Donc le titre de l’article était fait pour piquer la curiosité, je ne suis pas médecin et je peux juste recommander de limiter les sucres raffinés et les plats tout faits!

    J'aime

  8. Mélanie dit :

    Bonjour, merci infiniment pour ces articles très intéressants et motivants. Par contre pour les fruits je trouve que c’est la nourriture même que Dieu nous donne, pourquoi s’en priver? Ca ne doit pas être mauvais pour nous, au contraire quoi de mieux que les fruits même de notre Créateur? Que peut-il y avoir de plus équilibré?

    Aimé par 1 personne

  9. femmeapart dit :

    Bonjour Mélanie! Merci pour votre gentil commentaire ☺️ Concernant les fruits, on peut considérer que j’en mange étant donné que je suis friande d’avocats et de tomates 😉 À vrai dire c’est un choix personnel que je n’impose à personne, mais en tout cas tout le monde ne peut pas manger tout ce que le bon Dieu nous met à disposition! Ce n’est pas un rejet de sa nature mais je crois que chacun peut y choisir ce qui lui convient le mieux ☺️

    J'aime

  10. Amaëlle dit :

    J’admire, je ne suis pas prête pour ça, même si je pense que c’est une très bonne chose d’arrêter le sucre. Déjà j’essaie de réduire ou d’utiliser des alternatives en cuisinant, mais rien serait presque plus facile, effectivement ! …On va dire que comme mère de famille c’est difficile… !!! 😉

    Aimé par 1 personne

  11. femmeapart dit :

    Ahah j’avoue que c’est parce que cela correspond à mon caractère et que c’est plus facile pour moi de faire « tout ou rien ». Mais j’ai des rechutes de temps en temps 😉 Ceci dit je me sens tellement mieux quand j’arrête que cela m’encourage vraiment à persévérer! Que ce soit pour le sommeil, l’énergie, l’éclat de ma peau… Sans sucre tout va mieux 🙂

    J'aime

  12. Elodie dit :

    Je n’ai jamais été très dessert donc la seule sucrerie de ma journée c’est mon carré de chocolat bien noir avec mon café bien noir qui suit le repas de midi (j’ai voulu m’en abstenir pour raisons écologiques pendant le carême mais j’ai réalisé que c’était ma seule vraie pause dans ma fraîche vie de maman donc il fallait que je la garde quitte à faire mon effort écologique et solide en achetant du chocolat et du café issus du commerce équitable). En revanche pour les fruits, j’en achetais et ils pourrissaient parce que je ne pensais pas à les manger. Avec l’arrivée de ma fille, j’ai du me requestionner sur l’équilibre alimentaire. Et j’ai appris que les fruits c’est important. Finir mon repas sur une note sucrée n’a aucune importance pour moi (mon café est pris après le rangement de la cuisine) mais, même s’il faudrait manger les fruits à distance des repas (ce qui fait que je n’y pense pas puisque je n’ai jamais eu l’habitude de grignoter), je me rends compte que le plus simple pour en manger reste de les utiliser en guise dessert. Même si, contrairement aux idées reçues, il n’est pas bon d’en manger à volonté, le fruit reste un aliment intéressant nutritionnellement et c’est même le seul dessert qui ait vraiment des propriétés nutritives utiles. Donc je tente d’introduire le dessert qu’est le fruit. Mais à ce jour, j’ai encore beaucoup de mal à y penser.

    Aimé par 1 personne

  13. femmeapart dit :

    Merci Élodie pour ce témoignage! En effet c’est un choix personnel que j’ai fait pour les fruits mais je ne l’impose à personne. Je sais que personnellement cela me convient et que je ne manque de rien mais chacun doit s’adapter à son métabolisme et à son rythme de vie 😊

    J'aime

  14. Lynda dit :

    Ce n’est pas facile de cesser de manger du sucre. Il y en a partout ! Ça demande effectivement beaucoup de volonté. À l’adolescence, j’étais sujette à engraisser. J’ai donc diminué beaucoup les desserts et le chocolat. Je mange mes fruits le matin. J’aime l’effet de fraîcheur et d’hydratation que me procurent les fruits au petit déjeûner. Un des bienfaits à ne pas manger de sucre pour moi, a été que je n’ai pas eu de symptômes désagréables à la ménopause. Dans mes recettes, je remplace le sucre par le sirop d’érable ou la purée de datte.

    Aimé par 1 personne

  15. femmeapart dit :

    Merci pour ces conseils concernant vos recettes! Pour moi le plus flagrant dans l’arrêt du sucre ça a été la qualité du sommeil et le fait d’avoir plus d’énergie dans la journée aussi!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s