Êtes-vous adepte du coucounage? Moi oui!

Etes-vous adepte du coucounage.png

Vous ne savez pas ce que signifie coucounage? Ce mot vous semble à la fois familier et inconnu? C’est normal! Figurez-vous qu’il y a deux minutes je ne le connaissais pas non plus 😉 À vrai dire c’est en cherchant l’équivalent français du mot anglais cocooning que je l’ai découvert. Comme nous l’explique si bien Wikipédia, le cocooning ou coucounage est un terme inventé en 1987 qui désigne l’attitude consistant à se trouver si bien chez soi qu’on n’est guère poussé à en sortir excepté pour les nécessités vitales. Et pour parfaire votre connaissance, j’ajouterais que ce mot est issu du provençal coucoun signifiant « coque d’un œuf », qui a donné cocon en français. Bref, je suis une adepte du coucounage.

D’ailleurs au moment où j’écris cet article je suis confortablement installée sur mon canapé, littéralement emmitouflée dans une grande couverture en polaire et sirotant une infusion de thym (cela fait partie de mes 5 astuces pour ne pas tomber malade en hiver). C’est dimanche, je suis seule et je me « repose » (en tout cas je ne cours pas partout, c’est déjà un bon progrès!) et je peux donc me permettre pour quelques heures de rester sous ma couverture pour me sentir bien et avoir chaud. Mais comment faire le reste de la semaine, ou pour vous qui êtes à la maison avec votre mari et vos enfants, pour être à la fois à l’aise dans vos vêtements toute en restant décente et féminine? Rassurez-vous, l’un n’empêche absolument pas l’autre comme vous allez le voir dans cet article.

b8bb2021a92a6c75e0eb5f9c24180569.jpg

Que recherche-t-on finalement dans le coucounage? Voici tous les mots qui me viennent à l’esprit lorsque je pense à ce concept: confort, chaleur, douceur, convivialité, repos, aisance, bien-être, commodité, moelleux, délicatesse, quiétude, tendresse… On veut se sentir bien à l’intérieur comme à l’extérieur. Occupons-nous du côté extérieur pour aujourd’hui si vous le voulez bien 🙂 Comme je vous le disais plus haut, confort et féminité ne sont pas irréconciliables, loin de là! On peut tout à fait se sentir bien dans ses vêtements tout en étant un minimum apprêtée, et toujours décente bien entendu (confort ne signifie pas laisser-aller). Alors je vous préviens tout de suite, on oublie les joggings larges et informes ainsi que les gros sweatshirts à capuche qui n’ont rien de gracieux.

Selon moi, le premier critère que l’on recherche dans une tenue de coucounage est le confort. Choisissez donc des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise, que ce soit en terme de style ou de matière. Personnellement je privilégie très souvent les robes: je trouve que dedans on se sent à l’aise, jamais serrée, très libre de ses mouvements (en fonction de la coupe que vous choisissez bien entendu). Évitez les habits qui vous serrent au niveau de la taille, les pulls dont vous devez sans cesse remonter les manches, les jupes qui remontent et vous gênent. Prenez vraiment des vêtements que vous pouvez réellement oublier et qui seront comme une seconde peau pour vous (et soyons bien claires, je ne parle pas de vêtements moulants). Lorsque je veux être bien à l’aise chez moi (ou à l’extérieur d’ailleurs, comme en vacances par exemple), je choisis le plus souvent de porter des jupes et des robes longues (qui descendent aux chevilles ou légèrement plus haut). Cela me permet d’être assez libre de ses mouvements et il en résulte un grand confort je peux vous l’assurer.

Le deuxième aspect à privilégier est la douceur (et la chaleur!) de vos vêtements. Impossible d’être à l’aise lorsqu’on se gratte ou qu’un tissu nous gêne! Soyez donc attentive aux matières et choisissez-les les plus naturelles possible: coton, viscose, soie, laine, cachemire…autant de tissus qui vont vous apporter confort et douceur. Ayez également soin de vous couvrir suffisamment car on se refroidit vite chez soi, surtout si l’on ne bouge pas. Chaussures d’intérieur ou chaussons tout doux, petit foulard en soie ou écharpe en polaire, gilet en laine ou long pull crocheté, à vous de trouver ce qui vous convient le mieux pour être au chaud tout en restant féminine. Car comme vous pouvez le constater, toutes les astuces que je vous donne depuis le début de cet article ne sont ni d’être négligée et encore moins débraillée: il s’agit simplement de choix judicieux en terme de style et de matières notamment, et qui n’empêchent absolument pas de rester féminine et jolie 🙂

Je vous mets ici quelques exemples pour vous inspirer (évidemment les talons ne sont pas pour la maison 😉 Il s’agit plutôt de vous donner des idées de styles compatibles avec le coucounage!).

Et vous, quelles sont vos tenues de coucounage préférées? Dites-moi tout en commentaire!

Ces articles peuvent également vous intéresser: Comment bien choisir son pull? Le petit guide pas-à-pas et Rester féminine et élégante en hiver…c’est possible!

Crédit photo: Pexels, Piper & Scoot, Tessahop, Sézane, Courtney Toliver et Julia Engel.

3 réflexions sur “Êtes-vous adepte du coucounage? Moi oui!

  1. Natacha dit :

    Pour la maison, j’aime bien porter des pulls avec des jupes midi ou mi- mollet (soit amples, soit en jersey) pour ne pas me prendre les pieds dedans quand je m’accroupis auprès des enfants.
    Il me semble qu’une robe pull en laine serait la tenue la plus confortable, mais encore faut-il trouver le modèle qui nous sied (longueur midi, forme trapèze et cintrée).

    La robe Sézane et la robe bleue de Julia me font rêver …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s