Peut-on être introverti et heureux?

Introverti

Introverti: qui est tourné vers son moi, son monde intérieur.

On confond souvent le fait d’être introverti et le fait d’être timide ou asocial. En réalité il s’agit d’un tempérament normal et partagé par de nombreuses personnes. Ce n’est ni une tare ni un défaut, et il est bien évidemment possible d’être introverti et heureux. Cependant, les personnes introverties souffrent souvent de manque de confiance en elles, de timidité, de discrétion excessive, ou sont parfois déconnectées du monde et de la réalité. À travers cet article, je ne souhaite pas du tout changer les personnes introverties du tout au tout mais plutôt leur donner certaines clés pour faciliter leurs relations sociales et les aider à être plus à l’aise au quotidien, que ce soit au travail ou ailleurs.

Pour commencer, le plus important est de respecter votre nature propre et de ne pas chercher à devenir extraverti de façon un peu superficielle ou forcée. Pensez à toutes  les forces que requiert votre nature calme, posée et réfléchie: votre sérieux, votre fiabilité, votre sens de l’écoute, votre capacité à vous concentrer, entre autres. Vous avez besoin de solitude et de silence pour recharger vos batteries, et il est très important de respecter cela.  Il faut apprendre à doser vos relations sociales en fonction de vos envies, mais aussi de vos besoins: parfois, vous n’avez tout simplement pas le choix, que ce soit pour le travail ou autre.

Voici quelques idées pour sortir un peu de votre coquille et être davantage tourné vers l’extérieur, sans vous sentir limité ou gêné:

  • ne vous comparez pas aux extravertis: comme je le disais plus haut, vous avez un tempérament qui vous est propre et qui a ses richesses, inutile de vouloir devenir quelqu’un d’autre. De plus, on trouve parfois les gens extravertis superficiels et peut-être même ennuyeux, pourquoi voudriez-vous devenir comme eux ? Acceptez-vous tel que vous êtes, en cherchant seulement à travailler sur vos défauts ou repousser vos limites.
  • prêtez attention à votre posture et à votre langage corporel: je vous l’ai déjà dit à plusieurs reprises, le langage non-verbal est crucial dans nos relations avec autrui. Occupez l’espace là où vous vous trouvez. Gardez la tête relevée, asseyez-vous avec le dos droit et prenez de longues foulées. Cela vous permettra d’avoir l’air sûr de vous et d’être une personne avec laquelle les autres ont envie de parler. Ne croisez pas les bras et surtout, souriez 🙂
  • entraînez-vous: être à l’aise en société ou maîtriser l’art de la conversation est une compétence que l’on peut apprendre. Et comme dans n’importe quel domaine, c’est en vous exerçant que vous deviendrez de plus en plus doué. Acceptez le fait d’être un débutant et retroussez vos manches!
  • allez-y petit à petit: mieux vaut avancer lentement mais sûrement, à votre rythme (tout en sachant vous fixer des objectifs et vous lancer des défis).  Voici quelques idées d’exercices: dire bonjour à un inconnu, inventer des excuses pour parler aux gens (dans une épicerie, demandez son avis à un client au sujet d’un produit; demandez votre chemin à quelqu’un, même si vous savez où vous allez; demandez à quelqu’un de vous aider à porter quelque chose, même si vous pouvez y arriver tout seul).
  • entourez vous des bonnes personnes: il est souvent plus facile de faire un pas vers les autres si ceux-ci ont des intérêts communs avec vous. Rejoignez un club (de lecture ou de musique par exemple, ou bien une association ou le groupe de jeunes de votre paroisse) ou  faites du sport en équipe. L’avantage est que vous trouverez des gens qui partagent des passions similaires aux vôtres, ce qui rend plus facile le fait de bâtir de nouvelles relations. Vous pouvez entreprendre cette démarche avec un(e) ami(e), cela vous donnera plus d’assurance pour vous faire une place dans un groupe.
  • misez sur vos qualités et travaillez sur vos points faibles: les personnes introverties passent parfois pour froides ou critiques. Essayez donc de vous montrer accueillant et empathique pour donner aux gens l’envie de vous connaître. Il faut apprendre à donner avant de recevoir: faites des compliments, trouvez-vous des points communs.

Je crois que vous avez déjà quelques pistes de travail ou, en tout cas, de points de vigilance afin d’être plus à l’aise dans vos relations sociales et surtout vous sentir bien et heureux avec votre tempérament. Faites attention aux habitudes isolantes comme le téléphone par exemple. Et si vous avez besoin de motivation pensez à l’impact positif que ces efforts auront dans votre vie: le savoir, l’amitié, le développement, les rires, et ainsi de suite. Et vous, quelles sont vos astuces pour dépasser votre timidité ou aller plus facilement vers les autres? Dites-moi tout en commentaire!

Ces articles peuvent également vous intéresser: « La plupart des gens sont heureux dans la mesure où ils ont décidé de l’être » et 7 particularités des personnes séduisantes.

Crédit photo: Pexels.

8 réflexions sur “Peut-on être introverti et heureux?

  1. Dalsbaek Esther dit :

    Merci de cet article très instructif 🙂
    je ne me considère pas comme étant introvertie, mais je suis discrète aux premiers abords et j’ai longtemps considéré que cela me portait préjudice, tout comme le fait de vouloir prendre des moments de solitude pour me ressourcer, par exemple. Et puis, c’est en observant les attitudes extraverties de certains de mes proches que j’ai pris conscience que mon caractère m’allait très bien, je n’aime pas me forcer à être gaie et vive et je trouve que certains extravertis à outrance peuvent être épuisants puisqu’ils prennent beaucoup de place et peuvent empêcher les autres de s’exprimer… C’est dommage.
    Autre avantage d’assumer son caractère discret, c’est que nous nous attirons souvent des amitiés qui apprécient notre manière d’être sans nous demander de changer 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    Merci Esther pour ton témoignage! Je suis tout à fait d’accord que la première chose à faire est d’assumer sont tempérament, et de s’appuyer sur les forces qui lui sont inhérentes. Après, il est toujours intéressant de s’exercer sur certains points et essayer de développer d’autres qualités, cela peut toujours servir notamment dans le monde du travail 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s