Comment s’habiller le dimanche?

Dimanche.png

La question vous paraît étonnante? Et pourtant je suis sûre que vous utilisez dans votre vocabulaire courant le verbe « s’endimancher », sans forcément penser à sa signification première: revêtir ses habits du dimanche. Passé dans l’usage courant, il signifie maintenant s’habiller différemment du quotidien, être plus apprêté, avoir une tenue plus soignée. Pourquoi donc? Parce qu’autrefois (on le voit d’ailleurs dans de nombreux films ou séries historiques) nos ancêtres prêtaient attention à leur façon de s’habiller pour aller à l’église le dimanche, par respect pour le jour du Seigneur. En effet, l’Église catholique considère le dimanche comme le premier jour de la semaine, en souvenir de la Résurrection du Christ ce jour-là, et demande d’aller à la messe et de respecter le repos dominical, c’est-à-dire de ne pas travailler et de favoriser plutôt la vie familiale et spirituelle, la pratique des œuvres de miséricorde ou encore une détente convenable à l’esprit et au corps.

Comme nous l’explique le Père Bruno, moine bénédictin, « le dimanche, qui est le jour du Seigneur, la tenue doit être plus belle, plus soignée. Nous avons besoin, pour nous-même et pour ceux qui nous entourent, de ces signes à cause du lien, de l’interaction entre l’âme et le corps: c’est dimanche, donc je soigne ma tenue. Et si j’ai une tenue plus soignée ce jour-là, cela me rappelle et rappelle aux autres l’importance du jour du Seigneur. Le vêtement exprime les dispositions de l’âme, et en même temps il les suscite, il les favorise, il les renforce ». Il est donc crucial de veiller à sa tenue le dimanche, surtout si vous vous rendez à l’église bien entendu.

Mais qu’est-ce que s’endimancher finalement? Tout d’abord, c’est veiller à avoir une tenue propre et nette, de la tête aux pieds. Certaines choses vous paraîtront évidentes, mais je crois qu’il est important de les rappeler ici: ayez vos cheveux brossés, vos chaussures cirées, vos ourlets reprisés si besoin, vos vêtements repassés, un visage lavé et frais, des ongles limés et propres. Ne portez pas d’habits troués ou tachés, de collants filés, de vernis écaillé. Au-delà de ces règles de base, je crois qu’il faut faire un effort supplémentaire par rapport à la semaine. Bien entendu certaines personnes sont déjà tirés à quatre épingles en semaine, dû à leur métier, et dans ce cas il faut continuer ses efforts le dimanche: vous faites des efforts pour votre employeur et vos collègues, vous pouvez bien en faire pour le bon Dieu 😉 Chacun fera les efforts qu’il juge nécessaires, mais on pourrait penser à mettre des talons, une paire de boucles d’oreilles, une robe un peu plus élégante, un chemisier plutôt qu’un tee-shirt, une jupe à fleurs plutôt qu’une jupe en jean, etc. L’essentiel est de « marquer le coup » et se différencier des autres jours.

N’oublions tout de même pas qu’il s’agit de pénétrer dans un lieu saint et que vous devez, encore plus que d’habitude peut-être, faire attention à la modestie et à la décence de votre tenue. S’endimancher ne signifie pas se transformer en sapin de Noël 😉 Sachez rester discrète, mesurée et sobre. Ce qui est important, c’est d’être un peu plus élégante et pomponnée que d’habitude. Vous le faites déjà j’en suis sûre lorsque vous avez un rendez-vous important (entretien d’embauche par exemple) ou une occasion spéciale (réveillon ou fête de famille), alors pourquoi ne pas montrer au bon Dieu mais aussi au monde que ce jour est un jour « à part »? Et si vous faisiez un effort pour porter un voile pendant la messe? Je vous en ai parlé dans cette conférence (la version transcrite est ici) et dans cet article, je vous laisse les (re)découvrir si le sujet vous intéresse.

Ces conseils s’appliquent aux personnes allant à la messe, mais également à toutes celles qui souhaitent respecter le jour du Seigneur (et aussi aux hommes!) bien entendu alors ne vous limitez pas 🙂 Et vous, portez-vous une tenue différente le dimanche? Trouvez-vous que cette démarche soit importante? Donnez-moi votre avis en commentaire!

Ces articles peuvent également vous intéresser: En pratique: la modestie au quotidien et Pourquoi je médite 15 minutes par jour depuis 10 ans.

Crédit photo: Unsplash.

14 réflexions sur “Comment s’habiller le dimanche?

  1. Jeanne83 dit :

    Je suis d’accord avec cet article. Je pense qu’il est important de s’endimancher le dimanche pour aller à l’Eglise. C’est un effort (pour ceux qui sont bien habillés toute la semaine et aimeraient être plus « cools » le dimanche) ou un plaisir (pour ceux qui ne peuvent être tirés à 4 épingles la semaine, c’est le seul jour pour être « beau »). Mais pour ceux qui sont croyants et pratiquants, n’est-il pas logique de mieux s’habiller pour aller chez Dieu que chez le Président de la République ou le Pape ? Bien s’habiller le dimanche, c’est une façon de montrer que nous croyons en une transcendance 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Magd dit :

    A l’inverse, faire trop attention à sa tenue (et du coup attirer l’attention des autres…) et trop sortir de l’ordinaire le dimanche peut nuire au recueillement et détachement de l’âme propice à une meilleure prière pour ce jour particulièrement dédié au culte et à la vie intérieure.
    Pour certaines personnes, c’est le seul jour où se faire « belle », dit Jeanne? Mais c’est souvent surtout le seul jour pour vraiment prier et aller à la messe pour beaucoup, et la simplicité peut mieux y disposer.
    A chacune de voir ce qui lui convient en vérité, mais je ne suis pas pour la règle de s’endimancher par principe. Par contre être propre et nette, évidemment, mais c’est pour tous les jours!

    Aimé par 1 personne

  3. femmeapart dit :

    Merci pour votre commentaire! Ce que vous dites est tout à fait juste, et comme je le disais dans l’article il ne faut pas en faire trop ni ressembler à un sapin de Noël: modestie et décence sont de rigueur encore plus que d’habitude si je puis dire. Je ne crois pas l’avoir dit dans l’article tout simplement parce que ça me paraissait évident, mais bien entendu le dimanche c’est la disposition de notre âme qui compte beaucoup et nous devons apporter autant d’attention à la garder pure et belle pour assister à la messe que nous apportons de l’attention à avoir une tenue correcte et propre. Mais vraiment je maintiens qu’il est important de se différencier des autres jours, et si l’on est déjà « chic » en semaine de par notre métier continuer ses efforts le dimanche: ce qu’on fait pour notre employeur on peut bien le faire pour le Bon Dieu. Donc pour moi sans en faire trop on peut tout à fait faire de petits efforts, qui n’empêchent absolument pas d’assister à la messe avec piété et modestie 🙂

    J'aime

  4. Mlle_Mel dit :

    Je suis d’accord avec ce bel article.
    Mais je me posais tout de même une question (en réalité c’est une remarque que l’on m’a déjà faite). Est ce que cela ne peut pas mettre mal à l’aise des personnes ayant moins de moyens de voir tout le monde « tiré à quatre épingles » alors que elles n’en n’ont peut être pas les moyens? Ou des personnes dont cela n’est pas du tout la culture familiale?

    Aimé par 1 personne

  5. femmeapart dit :

    C’est tout à votre honneur de penser charitablement à votre prochain, mais je sais d’expérience que même les personnes ayant très peu de moyens ont toujours une « tenue du dimanche », une paire de chaussures qu’ils gardent pour les grands jours etc. Et je trouve qu’il ne serait pas logique de s’habiller moins bien parce que d’autres personnes ne peuvent pas se le permettre. Chacun fait en fonction de ses moyens 🙂

    J'aime

  6. Jeanne83 dit :

    Je ne pense pas qu’être chic soit une question de moyens. Est-ce qu’on ne s’habille pas de façon plus soigné pour aller à un mariage par exemple ou pour plaire à son fiancé ? Nous avons tous une tenue plus élégante que d’habitude que nous réservons à des occasions spéciales. Et quand on veut honorer des gens qui nous invitente, on s’habille mieux que d’habitude. Pourquoi donc faire moins d’efforts que pour de simple humains ? Je rajoute que cette coutume de s’endimancher à toujours existé et que le fait qu’elle soit en voie de disparition est plutôt un signe de déchristianisation que de modestie/charité ultime 🙂 Enfin, ce n’est que mon avis 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Clemence dit :

    Le commentaire de Melle Mel est très juste. J’ai parfois du mal à me concentrer pendant la messe tellement je suis en admiration devant certaines tenues qui sont un concentré de bon goût, d’élégance et de féminité. Je ne crois pas être envieuse mais juste comme une enfant qui admirerait les belles dames. S’endimancher signifie pour moi de porter des tissus un peu plus onéreux que je ne peux pas porter le reste de la semaine. Cela dit, cela doit rester cohérent avec mon rang social (ouh le gros mot). La femme du paysan, du médecin et du président doivent toutes s’endimancher mais chacune à son niveau je crois.

    Aimé par 1 personne

  8. femmeapart dit :

    Je suis d’accord, il ne s’agit pas de se déguiser mais tout simplement de faire un effort supplémentaire et essayer de « marquer le coup » par rapport à la semaine, sans pour autant s’habiller comme pour aller à une soirée de gala avec la reine d’Angleterre 😉

    J'aime

  9. Agossa dit :

    Bonjour, je découvre votre blog aujourd’hui, même si j’avais eu quelques articles sur Pinterest je crois. J’aime beaucoup votre blog, l’ambiance et la thématique. J’avoue aussi que ça fait plaisir de voir une femme défendre la décence et l’élégance. Je suis moi-même très soigneuse dans mon apparence et je ressens toujours des regards sur moi, notamment à l’église. Je me suis longtemps culpabilisée en croyant qu’il ne s’agissait que de coquetterie un peu vaine, mais j’ai fini par me rendre compte que finalement, le soin qu’on apporte à son âme se doit de rayonner à l’extérieur, avec simplicité et élégance. Je regrette que nous ayons perdu habitude d’être bien habillés (aussi bien les hommes que les femmes) les dimanches et même les autres jours de la semaine. Car finalement, se négliger n’est ce pas un symptôme d’un problème de foi?
    En tous les cas, merci pour vos articles, votre simplicité et votre élégance. Soyez bénie. Carole

    Aimé par 1 personne

  10. femmeapart dit :

    Merci Carole pour votre gentil commentaire! Cela me fait plaisir de voir qu’il y a encore des femmes comme vous qui font attention à leur tenue le dimanche ☺️ C’est vrai qu’il n’est pas toujours évident de saisir la limite entre le soin de soi minimum et la vaine coquetterie mais je crois que lorsque l’on fait les choses pour honorer Dieu et les dons qu’Il nous a donné, cela nous aide à discerner cela facilement…. Bonne découverte du blog et à bientôt! Thérèse

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s