Mes deux secrets pour garder la ligne à tous les coups

Garder la ligne.png

Les conseils de cet article ne sont pas formulés pour répondre à des problèmes de santé quels qu’ils soient. Cet article vise à donner des conseils généraux et ne prend pas en compte les objectifs, situations ou obligations personnelles. Si vous décidez de perdre du poids, vous devriez consulter un médecin ou un nutritionniste.

Non, ce n’est pas de la publicité mensongère, et vous allez vite comprendre pourquoi 😉 Avant de voir se lever une armée de boucliers contre moi, je tenais à préciser que je ne stigmatise absolument pas les femmes rondes, les mamans, les femmes allaitantes ni aucune autre femme ne rentrant pas dans les critères de silhouettes longilignes injustement imposés par la société actuelle. Tout ce que je constate, c’est que bon nombre de (jeunes) femmes se sentent mal dans leur peau ou mal dans leur corps. Comme vous l’avez constaté dans de nombreux articles, toutes les silhouettes peuvent retrouver de l’harmonie, de l’équilibre et de la féminité grâce à de simples effets d’optique et au choix de vêtements adaptés. Il existe aussi des femmes qui malheureusement se négligent et ne prennent pas soin d’elles, non pas par manque de temps mais plutôt par paresse, par désintéressement ou tout simplement parce qu’elles sont entrées dans un cercle vicieux qui fait qu’elles n’arrivent plus à s’aimer.

Aujourd’hui je voudrais simplement encourager toutes les femmes, quel que soit leur âge, leur mode de vie, leurs habitudes, leur silhouette ou leur motivation, à adopter une hygiène de vie saine qui leur fera beaucoup de bien tant physiquement que mentalement. Car tout est lié, et corps et âme s’influencent en permanence. S’il faut savoir s’accepter telles que nous sommes, avec nos points forts mais aussi nos faiblesses, il faut aussi parfois se faire violence et sortir de notre torpeur pour prendre soin de notre corps. Non pas dans une démarche égocentrique voire vaniteuse (avec un culte excessif de notre corps vers lequel nous pousse le monde moderne), mais tout simplement avec l’objectif d’honorer les dons reçus de Dieu, et investir dans un capital santé qui ne peut que nous être bénéfique.

Et vous allez le voir, mes deux secrets pour garder la ligne et prendre ainsi soin de son corps n’ont rien de bien sorcier, il s’agit encore une fois de bon sens. Il arrive souvent aux gens de me regarder avec envie ou de me dire « c’est facile, tout vous va, vous avez une silhouette de mannequin ». Alors, rassurez-vous, ce n’est pas vrai 😉 J’ai tout simplement compris quelle était ma silhouette et comment la mettre en valeur, et c’est ce qui fait la moitié du travail. Il est vrai que mon métabolisme n’est pas trop mauvais non plus. Mais surtout, j’essaie d’avoir, au quotidien, une hygiène de vie la plus irréprochable possible: sommeil, alimentation, équilibre travail/loisirs/vie spirituelle, pratique régulière du sport. Rien n’est laissé au hasard et il me faut beaucoup de volonté pour y arriver.

En ce qui concerne la nourriture, je dois me priver de beaucoup de choses à cause de mes intolérances alimentaires, et cela m’a également rendu service en m’apprenant à découvrir de nouvelles choses (farine d’épeautre, sucres naturels, légumes oubliés, céréales inconnues au bataillon jusqu’alors, etc…). J’avoue que le fait de ne pas pouvoir manger de fromage ne peut que rendre service à mon tour de taille 😀 Mais de manière générale, voici comment j’ai appris à connaître deux grands secrets pour garder la ligne: il faut garder en toute chose modération et équilibre. Je ne me prive presque pas (mis à part ce que je ne peux pas manger par la force des choses, je ne me prive que de sucre) et je mange de tout. Mais justement, je mange vraiment de tout! Viande, poisson, légumes, féculents, céréales, légumineuses, oléagineux. Je fais en sorte que chaque repas soit équilibré, ou au moins que la journée le soit. En général je prends des féculents à midi (lentilles, quinoa, millet, riz complet, pâtes à l’épeautre) avec un peu de viande blanche ou de poisson non gras. Le soir, une soupe de légumes (faite maison bien sûr), puis une tarte ou un crumble aux légumes, des crêpes ou des choux salés, une pizza (pâte faite avec de la farine d’épeautre, et mozzarella sans lactose pour la garniture), des blinis… Bref, je ne me prive pas, mais j’essaie de rester raisonnable sur les quantités.

Il ne sert à rien de se priver (sauf si l’on jeûne bien entendu), car votre estomac (et votre esprit) auront tendance à vouloir compenser par la suite en mangeant le double. Je pense que l’idéal est de manger à sa faim mais de manger de bonnes choses: produits biologiques si possibles ou transformés au minimum, cuisine faite maison et variété des produits utilisés. Utilisez de bonnes graisses (huile d’olive plutôt que beurre par exemple) et choisissez des en-cas sains pour tous les moments où vous aurez une fringale (une poignée de noix, un fruit, une compote, une tranche de pain complet tartiné avec de l’avocat, un bol d’avoine avec du lait végétal).  Sachez adapter votre alimentation à votre rythme de vie (maman, femme sportive, ou les deux ;-), 3 repas complets ou repas plus maigres mais plus réguliers). L’important est de savoir écouter son corps mais aussi de le dompter. Il s’agit souvent de prendre de bonnes habitudes, et moi qui ne consomme plus de sucre, je peux vous garantir que ce ne sont pas des mots prononcés à la va-vite: tout est possible pour qui a la bonne volonté 🙂

Si vous souhaitez affiner votre silhouette ou tout simplement faire du bien à votre corps en ayant une meilleure hygiène alimentaire, commencez petit à petit, introduisez les bonnes résolutions (variété, quantité, …) au fur et à mesure. Un autre point crucial, que j’ai moi-même beaucoup de mal à appliquer, mais qui est vraiment bénéfique, est de manger lentement, bien mâcher et vous arriverez ainsi bien plus rapidement à la sensation de satiété qui vous empêchera de vous resservir alors qu’en réalité, vous n’avez plus faim. C’est mon troisième secret 🙂 Et n’oubliez pas que l’alimentation ne fait pas tout, il ne faut pas négliger le bien-être moral, le ressourcement spirituel et l’activité physique: autant de points à prendre en compte lorsque l’on cherche à se sentir bien dans son corps. Voilà pour mes conseils en ce qui concerne l’alimentation, j’espère qu’ils vous inspireront plein de bonnes résolutions et vous aideront à vous motiver, si nécessaire, afin de faire de meilleurs choix et vous aider à vous sentir mieux dans votre peau. Et vous, quels sont vos secrets? Partagez-les en commentaire!

Ces articles peuvent également vous intéresser: Pourquoi j’ai arrêté de manger du sucre (et vous devriez en faire autant) et 3, 2, 1…et si on se mettait au sport?.

Crédit photo: Pexels.

11 réflexions sur “Mes deux secrets pour garder la ligne à tous les coups

  1. Audrey P dit :

    Article très intéressant, comme d’habitude merci. 🙂

    Pour ma part, j’ai deux séances de volleyball par semaine auxquelles j’ajoute 3 d’exercices au sol (poids de corps) et le dimanche matin je pars courir pour 20 minutes. Depuis que j’ai cette routine, je me sens tellement mieux dans ma peau et dans ma tête, ça vide l’esprit et on se connecte à nouveau avec son corps. Avec cela j’ai une alimentation bien plus saine qu’il y a 2 ans et je vois vraiment la différence : moins de maux de ventre, moins de ballonnements et toujours du plaisir à manger, car c’est moi qui cuisine. Le sport est devenu nécessaire pour moi sinon je sens direct que je fonctionne moins bien (lourdeur, fatigue, mauvaise humeur). Après j’alterne avec des journée repos pour éviter les blessures.

    Ensuite, je ne sais pas si ça aide à garder la ligne, mais je médite chaque matin 10 minutes grâce à une application afin de me réveiller et accueillir au mieux la nouvelle journée. Et ensuite matin et soir, je prends soin de moi – surtout de ma peau – et j’utilise différents matériels, comme l’éponge konjac ou savons naturels. Laver, nettoyer et purifier. Ma peau est plus jolie et plus net qu’auparavant et cela aide à valoriser ma confiance en moi. Mens sana in corpore sano comme on dit souvent.

    J’allais aussi ajouter à cet article l’importance du sommeil. Parfois il est trop négligé et pourtant c’est un point central pour la santé. Si on en manque, cela amène du stress au corps et on sait à quel point cela est néfaste pour lui. À vivre à mille à l’heure aujourd’hui, je ressens parfois une fatigue accumulée et c’est une routine que j’aimerais installer dans un monde idéal : arrêter les écrans avant de dormir et 1h de lecture. Dur dur.

    Enfin voilà pour ma part, encore merci pour cet article et vivement les suivants 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Liberty dit :

    Bonjour,
    Article très intéressant !
    J’ai commencé à manger sainement ou plutôt équilibré en 2015 et en quelques mois, transformation totale tant au niveau corps que esprit !
    Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain mais très progressivement. Célibataire, j’avais du mal à me cuisiner des petits plats et je préférais m’acheter Mac do ou une pizza surgelée ou un sandwich … le seul truc que j’aimais me faire c’est la soupe !!
    Ensuite, je me suis inscrite dans un cours collectif de fitness ludique et j’ai découvert les bienfaits du sport. Maintenant, j’arrive à faire du sport seule chez moi sans aller aux cours collectifs car c’etait devenu trop facile!
    Avec cet équilibre de vie, j’arrive mieux à gérer les petits tracas du travail , bref de la vie en générale !
    Cela demande certes , beaucoup d’organisation mais cela vaut le coup! Acheter un agenda pour se planifier les menus et le sport de la semaine et aussi quand faire le ménage est un outil pas réservé qu’aux étudiants ! Programmer aussi du temps pour la lecture et la prière est encore en cours mais cela va venir ! Pareil pour limiter les écrans etc.
    De plus , à force de traîner sur YouTube (oups) j’ai découvert pleins de recettes faciles et équilibrées , de quoi se motiver pour cuisiner ! A l’heure d’aujourdui, je peux dire que oui j’aime bcp cuisiner (et manger bientôt sûr) !

    Aimé par 1 personne

  3. femmeapart dit :

    Merci Liberty pour ce témoignage et ce retour d’expérience! Bravo pour tous vos efforts. Je suis 100% d’accord qu’un mode de vie équilibré ne peut qu’apporter du positif dans tous les aspects de notre vie. Vous verrez, c’est pareil avec le côté spirituel 😉

    J'aime

  4. Lynda dit :

    Bonjour !
    J’ai bien aimé l’article. Effectivement, adopter une hygiène de vie simple et complet fait une grande différence pour garder une belle apparence. J’ai toujours amélioré mon alimentation au fil des années pour garder une santé optimale. Je suis plus axée vers l’alimentation cru. Je mange beaucoup de fruits, de légumes, des noix et du poisson pour les rencontres en familles et en amis. Je mastique plus de vingt cinq fois une bouchée, c’est le secret pour ne pas manger au delà de notre faim. Et en plus ça prépare bien la digestion. C’est un excellent truc! Je fais également une journée par semaine ou au deux semaine de jeûne pour reposer le système digestif. Je fais du baladi (danse du ventre) comme exercice complet depuis 30 ans. Mon corps demeure souple et ferme. C’est aussi pour moi une merveilleuse façon de méditer. C’est une méditation active qui me permet d’être centré sur le moment présent. Bonne journée et merci de nous partager tes idées et secrets!

    Aimé par 1 personne

  5. femmeapart dit :

    Bonjour Lynda, merci beaucoup pour ton commentaire et ton retour d’expérience! J’essaie aussi de faire très attention à bien mâcher et j’avoue que cela me demande beaucoup d’efforts car cela fait longtemps que j’ai pris de mauvaises habitudes de ce côté-là. Mais je vois tout de suite la différence quand je vais attention, c’est fou! C’est une bonne idée de faire une journée de jeûne de temps en temps, je suis sûre que notre corps apprécie ce repos 🙂 Bravo pour ton équilibre de vie en tout cas et bonne continuation!

    J'aime

  6. Fleur dit :

    Les mamans ne peuvent pas avoir une jolie silhouette, fine et agréable ? 🙂 Mince alors. Ma maman de 66 ans : 1,70m, 58kg, 3 enfants. Moi la quarantaine : 1,75m, 65 kg, 2 enfants. Ouf on peut être maman et avoir une jolie silhouette. Bon je vous taquine. Il n’y a pas beaucoup de secret pour avoir une ligne agréable, déjà connaître son métabolisme, la forme de sa silhouette, le passé familial et bien manger en cuisinant soi-même. L’idéal, des produits bio et non transformés. Pas de légumineuses avec la viande, il y a trop de protéine. C’est soit viande-légume, soit légumineuses-légumes. Faire au moins deux repas végétarien par semaine, c’est le minimum. Bien mastiquer comme la dit Lynda. Marcher au moins 30 minutes par jour, c’est simple, facile et gratuit. Dormir au moins 8h par nuit, c’est le minimum. Boire beaucoup d’eau et uniquement de l’eau.

    J'aime

  7. femmeapart dit :

    Bien sûr que si, et j’en connais plein! Mais je connais aussi plein de mamans qui ont pris quelques rondeurs, qui sont complexées et qui ont du mal avec les modèles que je présente 😉 Je suis d’accord avec vous, tout est une question d’équilibre, il ne faut négliger aucun aspect (sport, alimentation, sommeil).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s