Cultivez votre vie intérieure!

Vieintérieure.png

Nous vivons dans un monde bruyant. Très bruyant. Trop bruyant. Nos 5 sens sont sollicités en permanence: publicités visuelles et auditives, écrans d’ordinateur et de téléphone, musique ou télévision allumés en fond, même lorsque nous avons d’autres activités. Il est très rare que nous ayons de vrais moments de silence et de réflexion. Tout est fait pour que nous n’ayons aucun moment de vide, de calme. Pourtant, nous avons besoin de temps de pause, que ce soit pour nous ressourcer physiquement et mentalement, pour ne pas perdre de vue nos objectifs et éviter de nous éparpiller. Ces instants de répit sont nécessaires pour nous retrouver avec nous-mêmes…et avec le bon Dieu!

Vous avez été nombreuses à me demander des « clés » pour réussir à cultiver notre vie intérieure dans le tumulte du monde actuel, afin de garder en tête que le bonheur que nous cherchons n’est pas de ce monde. Nous sommes faites pour être des saintes et pour aller au Ciel, ce qui ne nous empêche aucunement d’être heureuses sur terre, bien au contraire. Mais le bonheur du Ciel ne se prépare pas au dernier moment, nous devons y penser chaque jour 🙂 Il faut être à la fois dans l’action et dans la prière. Comme le disait Saint Ignace de Loyola, nous devons « prier comme si tout dépendait de Dieu et agir comme si tout dépendait de nous ». Voici donc quelques astuces pour vous aider à cultiver votre vie intérieure.

Faire oraison ou méditer

Je vous en parlais dans cet article, la méditation est un moyen idéal pour se poser, prendre du recul sur sa journée et sur sa vie, faire un bilan, prendre de bonnes résolutions, avoir un cœur à cœur avec Dieu. Au début il n’est pas évident de passer 10 ou 15 minutes sans bouger, tout en ayant l’impression de ne rien faire de concret. Mais vous en verrez très vite les effets bénéfiques et vous ne pourrez plus vous passer de ce petit moment privilégié!

Se forcer à avoir des temps de silence

Comme je le disais au début de cet article, nous sommes constamment environnées de bruits. Certains ne dépendent pas de notre volonté (dans les magasins ou dans la rue par exemple), mais d’autres sont totalement de notre fait: musique, télévision, film ou téléphone, etc. Essayez, de temps en temps, de ne pas brancher vos écouteurs lorsque vous marchez dans la rue, ou de ne pas passer votre trajet au téléphone. Essayez, tout simplement, de rester en silence, de laisser vos idées vagabonder et de vous déconnecter du bruit. Il s’agit également de savoir faire le silence des yeux, en limitant le temps passé devant des écrans, par exemple.

Chercher le beau autour de nous

Voir de belles choses ravit notre âme et notre cœur. Je vous en parlais dans cet article, « le beau nous met en joie, le beau apaise, le beau a une influence sur nos vies. Notre comportement, notre attitude, nos pensées, sont imprégnées par ce que nous regardons. Alors nourrissons-nous consciemment de ce qui est beau, osons nous émerveiller » (Anne-Laure Drouard Chanel). Nourrissons notre vie intérieure, et sachons regarder autour de nous pour nous émerveiller: paysages, art, beaux livres ou grands films, il existe une multitude de possibilités.

Passer du temps dans la nature

Cela rejoint mon point précédent. La nature est belle, et elle nous ressource. Essayons de nous y échapper dès que possible; je pense notamment aux citadins. À la montagne par exemple, on se sent tellement petit qu’il est presque impossible de ne pas penser à Dieu devant des paysages aussi grandioses et aussi beaux. Les grands espaces peuvent aider à réfléchir, à se poser, et favorisent un certain apaisement intellectuel qui peut aider à faire un retour bénéfique sur soi-même.

Lire

C’est l’un des moyens les plus faciles pour cultiver sa vie intérieure: nourrir son esprit par de bonnes lectures! Il peut s’agir d’ouvrages spirituels, de livres pour vous former sur certains sujets, de recueils poétiques qui vous émerveilleront, ou encore, de grands romans d’aventures qui nourriront votre imagination et vous feront voyager par la pensée. L’essentiel est de donner à votre cerveau et à votre âme matière à réfléchir, à s’évader, à se nourrir. En un mot, à rester en vie et ne pas sombrer dans une certaine passivité ou lassitude. Vous trouverez quelques idées dans la bibliographie, et je vous en ajoute ci-dessous:

L’art d’utiliser ses fautes – Joseph Tissot

L’imitation de Jésus-Christ – Thomas A. Kempis

Le combat spirituel – Lorenzo Scupoli

Manuel des âmes intérieures – Jean-Nicolas Grou

Traité de la paix intérieure – Père Ambroise de Lombez

Il existe évidemment bien d’autres moyens de cultiver sa vie intérieure, vous pouvez d’ailleurs partager les vôtres en commentaire. Vous trouverez aussi d’autres idées dans les deux articles que je vous mets en lien ci-dessous.

Ces articles peuvent également vous intéresser: Je suis catholique, et alors? et Ralentir pour mieux vivre: savourer l’instant présent.

Crédit photo: Pexels.

4 réflexions sur “Cultivez votre vie intérieure!

  1. Apprentice poet dit :

    Intéressant cet article 😊 Et jolis conseils. Ces 5 activités sont en effet efficaces
    et font partie de ma vie quotidienne. Je viens de commencer mon blog pour partager mes écrits et je parle justement de pensée positive et de développement personnel. Peut-être cela t’intéressera-t’il. Je serai ravi d’avoir ton avis 😄

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s