Sécher et repasser son linge comme une pro

Repassage

Article proposé par une fidèle lectrice que je remercie chaleureusement 😉 Ses deux premiers articles se trouvent ici et .

Pour mettre à sécher le linge, je vais commencer par vous raconter une anecdote personnelle. J’attendais notre quatrième enfant, une jeune fille est venue m’aider à la maison ; je revois encore son air dubitatif devant mon « tas » de repassage, fourré dans un panier. Je n’ai pas compris vraiment et elle n’a pas osé me donner de conseils. Peu après, j’ai suivi une conférence de Claire Mazoyer, auteur avec Alexia Guérin- Petitot de Je suis une fée du logis. Et j’ai compris ce que je pouvais faire beaucoup pour gagner du temps sur mon repassage ! Le soin apporté au linge pour l’étendre n’est pas du temps perdu.

Le mieux est de mettre le linge à sécher le plus tôt possible, quand la machine est finie (mais bon, il n’y a pas que les machines dans la vie, donc ce n’est pas prioritaire sur les personnes !!). Secouer d’un coup sec pour le défroisser et étendre soigneusement, ou mettre sur un cintre en plastique – et non en bois, erreur que j’ai faite quand j’étais jeune :-). Certaines pièces de linge n’auront besoin d’aucun repassage, d’autres de quelques coups de fer seulement.

Voici la même taie d’oreiller. Sur la première photo, elle a été mise à sécher par une main inexpérimentée :

Taie1

Sur la deuxième, elle a été mise à sécher avec soin, et n’est pas encore repassée non plus, mais on voit déjà qu’il y aura moins de travail.

Taie2

De l’usage du sèche-linge

Le sèche-linge use le linge, certes, néanmoins il dépanne bien pour les grandes pièces comme les draps ou les nappes que l’on n’a pas toujours la place d’étendre. Là aussi, on a tout intérêt à sortir le linge du sèche-linge et à le plier tout de suite pour gagner du temps sur le repassage (ou ne pas repasser). Si vous envisagez d’en acheter un, renseignez-vous sur la consommation d’électricité, elle varie considérablement selon les modèles. Pour ma part, étant à la campagne, je mets mon linge à sécher dehors autant que possible (moins d’humidité dans la maison). En hiver je mets les draps au sèche-linge, notamment parce que cela me permet de refaire les lits dans la journée.

Le repassage

Là aussi, vous devez vous référer aux étiquettes des vêtements : plus il y a de points, plus la température doit être élevée.

Température

Que repasserez-vous ? Cela dépend de votre temps et de votre niveau d’exigence. De mon côté, je ne repasse jamais les draps, je me contente généralement de repasser les taies d’oreiller, les chemises, robes, pantalons, et les mouchoirs en tissu pour les assainir. Quant au reste, je repasse ou non selon mon temps et l’usage du vêtement. Les tee-shirts et autres vêtements en maille sont souvent assez lisses pour être pliés directement ; même chose pour les serviettes de table du quotidien que j’ai mises à sécher soigneusement.

Vous voilà parées pour n’avoir plus aucun faux pli ou presque 🙂

Fée du logis

Si vous souhaitez lire l’ouvrage de Claire Mazoyer et Alexia Guérin-Petitot, vous pouvez vous le procurer ici. En commandant ce livre sur Amazon et à partir de mon site, vous me permettez de toucher une modeste commission, sans pour autant payer plus cher, et ainsi de financer la maintenance et la mise à jour de ce site 🙂 Merci d’avance 😉

Ces articles peuvent également vous intéresser: Tri de printemps: simplifier sa vie, c’est l’enrichir et 7 astuces beauté pour femmes pressées.

Crédit photos: Shutterstock et A.V.

5 réflexions sur “Sécher et repasser son linge comme une pro

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s