Voile musulman et voile catholique sont-ils semblables?

Voile

Depuis quelques semaines, nous entendons une nouvelle fois parler de nombreuses polémiques autour du port du voile par des femmes musulmanes, dans des lieux publics ou lors de sorties scolaires, ce qui serait en contradiction avec la sacro-sainte laïcité de notre pays. Au-delà de ce débat, on se demande parfois si le voile que nous portons à la messe, ou le voile symbolique que nous portons à travers notre modestie, ne pourrait être comparé au voile musulman. Sans rentrer dans la polémique du burkini, ni de celle du voile intégral, je voudrais aujourd’hui vous expliquer pourquoi, de façon générale, on ne peut absolument pas comparer le voile musulman et le voile catholique. Je ne parlerai pas du voile des religieuses, qui concerne des personnes entièrement consacrées à Dieu, et en aucun cas des laïcs comme c’est le cas pour les musulmanes qui portent le voile.

Il y a principalement deux arguments qui plaident en faveur de la conclusion selon laquelle voile musulman et voile catholique n’ont rien à voir. Le premier concerne l’idéologie sous-jacente derrière le voile musulman. Comme l’explique très bien et de façon détaillée cet article, les origines du port du voile par les femmes en Islam sont plus que douteuses: « Que les musulmanes ignorantes considèrent donc et réalisent que c’est parce qu’un compagnon du prophète, Omar, espionnait les femmes du même prophète lors de leurs toilettes et réclamait qu’elles se voilent, non pas seulement la tête, mais tout le corps. (…)  Ironiquement, le voile islamique, selon l’islam, vient d’une révélation soit-disant divine, en fait venue d’un homme, Omar, qui était précisément en train de harceler des femmes du prophète Mohammed. Que les musulmanes nous disent donc honnêtement : est-ce que le voile islamique est de Dieu ? Ou plutôt, en vérité, le voile de la sainte pudeur, n’est-il pas plutôt à trouver dans les Saintes Écritures, dans Genèse 24-65, dans 1 Corinthiens 11 ? Est-ce qu’elle ne se trouve pas plutôt chez Saint Augustin, chez Saint Jean Chrysostome et dans les Lois de l’Église ? Oui, clairement, ce sont les Saintes Écritures qui enseignent la vraie doctrine du mariage, de la fidélité, de l’union, de l’amour conjugal, de la pudeur, de la modestie et qui justifient vraiment le port du voile ».

La deuxième raison pour laquelle voile musulman et voile catholique n’ont pas grand chose en commun, est la façon dont les femmes sont traitées en Islam et dans l’Église catholique. Dans le Coran, homme et femme n’ont pas la même dignité ni la même valeur aux yeux de Dieu. En pratique, le témoignage des femmes vaut deux fois moins que celui des hommes, la femme est considérée comme une mineur à vie et sa part d’héritage est divisée en deux par rapport à celle de ses frères. La polygamie est autorisée (mais pas la polyandrie), les maris ont le droit de battre leurs épouses, ainsi que de les répudier (mais ce n’est pas réciproque). Toutes les sources sont ici, dans cet article, qui conclue fort justement: « Loin du christianisme qui pose, dès la création, l’égale dignité entre l’homme et la femme, à laquelle s’ajoutent ses nombreux et grands modèles féminins de sainteté, l’islam ne présente que très rarement la féminité pour ce qu’elle peut apporter à l’humanité en vertu de ses charismes et de son génie propres ».

Tout ceci nous montre que le voile musulman, intégral ou non, n’a pas vraiment vocation à révéler la dignité de la femme et à la protéger, mais, plutôt, à la cacher et à l’avilir, en la réduisant au rang d’objet. Mais, me direz-vous, beaucoup de femmes le portent par choix, sans contrainte, elles ne se sentent pas traitées comme des objets et veulent vraiment protéger leur dignité, etc. Un peu comme les femmes en pantalon qui disent qu’elles ne sont pas féministes ni révolutionnaires 😉 Certes, beaucoup de femmes sont peut-être remplies de bonnes intentions, mais cela ne rend pas le voile musulman bon pour autant, car l’idéologie qui se cache derrière est intrinsèquement mauvaise. Pour reprendre l’article déjà cité plus haut, « on voit donc, dans la Sainte Écriture, que le voile de la femme n’est pas un instrument de coquetterie, encore moins une « cage » oppressante, mais la marque d’une dignité incomparable, un honneur rendu à Dieu et aussi la distinction de l’union du mariage de deux croyants, de la consécration de l’épouse à son époux ».

Pour terminer, je vous encourage vivement à lire cet article sur le port du voile catholique, pas seulement à la messe mais aussi dans la vie de tous les jours. C’est un article équilibré, documenté, qui prend en compte les circonstances dans lesquelles nous vivons actuellement, et qui mérite toute notre attention 🙂

Ces articles peuvent également vous intéresser: Une femme qui se dévoile brise son mystère et La modestie chrétienne, est-ce encore d’actualité?.

Crédit photo: CC-BY-SA-Madeleine-Marie.

6 réflexions sur “Voile musulman et voile catholique sont-ils semblables?

  1. Dodo88 dit :

    Merci Thérèse pour cet article.
    Toutefois je permets d’émettre une réserve quant au lien de l’article sur le voile chrétien.
    Je trouve qu’il est complètement désuet et non applicable aujourd’hui. Je ne vois pas du coup l’intérêt de proposer cet article qui rebute plus qu’autre chose et pourtant je porte un foulard avec joie tous les dimanches sur ma tête.
    Cet article me paraît exagéré dans le sens où ce sont des citations d’auteurs qui ont parfois plus de 1500 ans et qui correspondent à une époque et à une culture qui ne sont pas du tout les nôtres !
    C’est concrètement chose impossible dans notre contexte actuel même si je comprends l’idée de la modestie et de la féminité à travers le voile. Il faut en comprendre le sens et l’appliquer au mieux dans notre tenue au quotidien mais je pense à mon humble avis que cet article est beaucoup trop désuet et excessif.
    Merci encore pour le temps que vous passez sur ce blog et pour tout ce que vous nous apportez à nous qui essayons d’être des femmes à part ! 😊

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    Merci pour ce retour sincère! À vrai dire je trouve que réfléchir au port du voile est intéressant par rapport à notre féminité et à notre vocation. C’est un symbole très puissant. Mais ne vous en faites pas, je l’ai partagé parce que dès le début il est bien précisé cette pensée de St Thomas: « Toutefois il ne convient pas aux femmes, même mariées, de laisser voir leurs cheveux, car l’Apôtre leur ordonne de se voiler la tête. » Dans ce cas cependant, certaines pourraient ne pas commettre de péché, si elles ne le font pas par vanité, mais à cause d’une coutume contraire, bien que cette coutume ne soit pas à recommander. » Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique, question 169, article 2 😉

    J'aime

  3. Héloïse dit :

    Bonjour Thérèse,
    J’apprécie votre travail et la grandeur de la féminité, selon la volonté de Dieu, que vous mettez en valeur. Cela m’inspire beaucoup, notamment les phrases qui accompagnent les photos de femmes très dignes et élégantes, souvent en relation avec un homme : ces phrases sont, je trouve, souvent très justes et libératrices. Et, car je souhaite suivre l’esprit que vous transmettez, je suis en train de renouveler ma garde-robe et de m’habiller le plus possible avec des jupes et des robes. Vous faites un beau travail.

    Cependant, je me sens souvent mal à l’aise avec le côté très « à l’ancienne » et pas toujours justifié, notamment les « règles de bonne conduite de la femme ». Je pense que cela rebute les gens qui ne sont pas dans une « culture catho » _ parce que malheureusement, en France, c’est la cas, et beaucoup de gens qui sont attirés par Jésus ne vont pas jusqu’au bout car ils ne se sentent pas « en phase » avec les codes sociaux, qui ne sont pas plus chrétiens que d’autres codes sociaux, de la majorité des catholiques français. Cela a été le cas de ma soeur, qui appréciait votre travail mais, _bon ok, il ne lui faut parfois pas grand chose, mais je pense qu’elle n’est pas la seule et que c’est une vraie réalité en France_ que ces « règles de bonne conduite » a rebutées. A ce sujet, la conférence « une église bourgeoise pour les bourgeois » est très intéressante : https://www.youtube.com/watch?v=0ORQUh77dDc&feature=youtu.be.

    J’avais à coeur de vous répondre aussi quant à une critique que vous avais eue sur la pédagogie Montessori lors d’une conférence. J’ai écouté ça cet été mais n’avais jamais pris le temps de vous écrire. Je ne m’en souviens plus exactement. Et je ne peux pas prendre le temps de développer maintenant. Je suis en formation pour être, justement, éducatrice Montessori, et je vous assure que la critique que vous avez formulée ne révèle qu’une méconnaissance de cette pédagogie. C’est une pédagogie tout à fait chrétienne, qui, justement, permet à l’enfant de révéler ce qu’il est vraiment. Au niveau pédagogique, la puissance du matériel est impressionnante _notamment en maths_, mais ce que j’apprécie tout particulièrement, est la croissance de l’Être vrai de l’enfant qu’elle permet : les enfants sont libres, mais dans un cadre. Mais quel travail sur soi cela fait faire à l’enfant ! être libre, c’est donc être responsable, de soi, du respect des autres, et c’est un énorme travail ! …..et cela représente 3/4 du travail de l’éducateur ! : amener les enfants à une vraie liberté, c’est à dire une autodiscipline.
    Le cadre idéal pour la croissance de la vraie liberté _c’est-à-dire la maîtrise de soi, et la capacité à aller jusqu’au bout de ce que l’on choisit du plus profond de son être, et dont l’aboutissement est l’obéissance par choix, par confiance envers l’enseignant et par amour pour le groupe_ n’est-il pas justement d’être libre, dans un cadre qui le permet (environnement préparé) ? Non, les enfants ne sont pas rois dans la pédagogie Montessori; Mais ils sont responsabilisés dès leur plus jeune âge, et l’adulte les accompagne, en ne cessant de leur faire confiance. Je vous recommande le film « le maître est l’enfant » _même si le titre vous choque probablement, justement, vous verrez de quel maître l’on parle. N’est-ce pas la vie qui jaillit, l’Esprit Saint qui parle au coeur de l’enfant, que l’on reconnaît comme le véritable maître de l’enfant ? C’est ma lecture, en tout cas.
    Les enfants y sont respectés, au plus profond d’eux-mêmes. Mais, certes, ce n’est pas toujours bien compris des éducateurs Montessori, et, c’est sûr, il y a aussi beaucoup d’écoles qui font plus de mal que de bien aux enfants, à cause de cette incompréhension de ce qu’est, justement, la vraie liberté. Et à cause de cela, malheureusement, je peux comprendre cette critique.
    Maria Montessori était catholique et ses livres sont pleins de références à l’Evangile. Il y a aussi une catéchèse qui a été développée par des prêtres proches de Maria Montessori. et cette catéchèse est tellement puissante, et je vous assure qu’elle favorise une profonde prière chez les enfants !! D’ailleurs, elle est pratiquée à travers le monde par les soeurs missionnaires de la Charité_ Mère Térésa_ et Benoît XVI, lui-même, en a bénéficié. voilà une vidéo de présentation de cette catéchèse : http://montessoriamiens.fr/ct-menu-item-7.

    Aimé par 1 personne

  4. femmeapart dit :

    Bonjour Héloïse, merci pour votre long commentaire! Concernant les règles de savoir-vivre, elles sont là à titre indicatifs, selon sa situation, son métier, l’endroit où nous habitons, notre métier, etc, chacune peut les appliquer dans la mesure où cela lui convient. Rien n’est obligatoire finalement, mais ces conseils sont là pour rendre les relations humaines et sociales plus fluides et agréables 🙂 C’est tout à fait normal que tout le monde n’aime pas tout le contenu du blog, chacune a ses besoins et ses centres d’intérêt.
    En ce qui concerne la méthode Montessori, je l’avais évoquée en effet lors d’une conférence. Merci d’avoir pris le temps de m’expliquer votre point de vue, avec bienveillance et clarté 🙂 C’est très intéressant ce que vous dites sur le « maître » et la liberté « contrôlée » ou en tout cas l’apprentissage de cette liberté. Cependant, je ne suis pas sûre que l’enfant (petit en tout cas) soit capable d’être responsable de lui-même, même s’il est encadré et accompagné. Je pense qu’il a vraiment besoin de limites, il a besoin de contrariétés et d’apprendre à respecter l’autorité même lorsque cela ne lui convient pas. Toutes les familles qui utilisent ces méthodes (ou du même genre, ce qu’on appelle globalement l’éducation bienveillante en tout cas) ont énormément de dégâts pour leurs enfants, en tout cas je ne connais que des familles comme cela. Je pense que la méthode a vraiment ses limites, il y a beaucoup de bonnes choses qui peuvent être prises dedans, notamment être plus à l’écoute des besoins des enfants, davantage dans le dialogue, etc. C’est sûr que les méthodes d’éducation de nos grands parents et parents n’étaient pas forcément parfaites, mais elles étaient efficaces je pense. Personnellement, au vu de mes expériences, je reste extrêmement prudente vis-à-vis de cette méthode, qui part quand même un peu trop du principe de Rousseau selon lequel l’enfant est profondément bon et peut choisir le bien par lui-même…

    J'aime

  5. flosartium dit :

    Quelques remarques : en matière de voile musulman, je pense que vous n’êtes absolument pas qualifiée pour en parler ou le critiquer ; et « j’ai lu que sur un blog » – qui ne semble pas spécialement plus informé, juste que c’est quelqu’un qui a une grande assurance et en impose – ne me semble pas une source fiable.

    Pour ce qui est de la méthode Montessori, deux de mes neveux sont allés dans une crèche Montessori et s’en portent très bien, ils sont très bien élevés sur le plan comportemental et, sur le plan des apprentissages (vocabulaire, nombres…) ça les a beaucoup aidés. Après, le problème à mon sens est surtout financier.

    J'aime

  6. femmeapart dit :

    Bien sûr que ce blog est une source fiable, il s’agit d’une communauté qui connaît très bien l’Islam et côtoie les musulmans chaque jour et échangent avec eux. Ils étudient énormément le Coran et l’Islam donc on peut s’y fier.
    Pour la méthode Montessori, je ne la rejette pas en bloc mais je dis que si l’on est pas attentif il peut y avoir beaucoup de problèmes…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s