Pourquoi je ne porte plus de pantalon depuis 6 ans: un cheminement pas comme les autres

Pantalon.png

Mes chères amies,

Voilà que vous vous apprêtez à lire un article pas comme les autres. Il sera cette fois-ci un peu plus personnel que d’habitude! En effet je m’apprête à vous parler de mon cheminement concernant mes choix vestimentaires. Pour celles qui me suivent depuis quelque temps, vous savez bien que je ne poste jamais de photos de pantalons et que l’une de mes préoccupations principales est de montrer la beauté d’une femme en jupe ou en robe, quel que soit son âge et sa situation. J’ai moi-même porté des pantalons pendant très longtemps sans y voir aucun problème et c’est seulement il y a 6 ans que j’ai pris la décision de ne plus en porter….et je ne suis pas près de changer d’avis 🙂 Aujourd’hui je vous en dis un peu plus sur mon cheminement, en espérant que cela puisse encourager celles qui ont déjà pris cette voie ou convaincre celles qui ne se sentent pas encore prêtes à franchir le pas.

jupe2.jpg

Comme je vous le disais, j’ai toujours porté des pantalons, aussi loin que je me souvienne. Ceci dit j’étais très souvent en jupe (14 ans dans une école où l’uniforme est la jupe bleu-marine, ça aide 😉 ). De plus, ma maman nous habillait toujours ma sœur et moi de façon féminine (et assortie! J’aimerais avoir ses talents de couturière…) et nous a souvent répété l’importance de la décence dans le comportement et l’habillement (bon, j’avoue que lorsque j’étais ado ce discours me passait un peu au-dessus – pardon maman si vous me lisez!). À partir de l’adolescence je me mettais le plus souvent en pantalon, pour changer de l’uniforme d’une part quand je n’étais pas à l’école, mais aussi par esprit pratique: pour moi c’était la façon la plus simple de s’habiller et je réservais les jupes et les robes aux dimanches et aux fêtes.

Jupe3

Il y a 6 ans j’ai changé de paroisse, et c’est dans ce nouvel environnement que j’ai entendu (ou plutôt écouté car avant je n’y faisais guère attention) de nombreux discours sur le fait de ne pas porter de pantalons et de se voiler la tête à l’église (à ce sujet, je vous invite à relire cet article et écouter cette conférence). Au début je l’ai fait sans trop y réfléchir, un peu poussée par certaines personnes mais sans grande conviction, sans y voir aucun mal cependant. C’est au fur et à mesure que la conversion s’est opérée en moi, avec la grâce du bon Dieu bien sûr. J’ai voulu vraiment comprendre la signification et la portée de ces choix, alors je me suis documentée, j’ai cherché, j’ai mûri tout ceci pour en arriver à cette conclusion: plus jamais je ne porterai de pantalon.

jupe1.jpg

Tout d’abord il faut avouer que la plupart des pantalons que je portais (et que l’on trouve dans le commerce) étaient indécents: moulants, taille basse… Difficile de garder sa dignité lorsque l’on manque de modestie et de pudeur! De plus, je me rendis compte que la femme ne devrait pas s’habiller comme l’homme, essayer de le singer, comme le font beaucoup de femmes aujourd’hui dans tous les domaines, niant au passage leur spécificité et la complémentarité des sexes. Notre façon de penser influence nos comportements et notre façon de nous habiller et vice versa. Je me devais donc d’être cohérente et d’appliquer de façon très visible tous ces principes qui me sont chers: modestie et pudeur pour protéger et mettre en valeur la dignité de la femme, mais aussi spécificité du sexe féminin pour rester fidèle au rôle qui est propre à ma nature.

jupe4.jpg

Beaucoup de gens ne comprennent pas l’importance de nos vêtements et trouveront peut-être que mon discours est exagéré. Pourtant nos vêtements, notre tenue, notre attitude sont autant de possibilités concrètes et visibles de dire qui nous sommes, de partager nos valeurs. C’est pourquoi notre apparence extérieure doit être en cohérence avec notre foi, nos convictions, nos idées. Alors si je peux lutter contre la théorie du genre à mon niveau ne serait-ce que par mes choix vestimentaires, alors je le ferai. Si je peux prôner une féminité épanouie et heureuse par ce biais, je le ferai. Si je peux montrer la beauté d’une femme décente, pudique, douce, soumise, bien élevée, intelligente par ce moyen, alors je le ferai. Je sais que beaucoup d’entre vous ont du mal à franchir le pas car elles ne savent pas trop comment s’habiller lorsqu’elles sont en jupe et se sentent mal à l’aise. N’ayez pas peur c’est tout simplement une question d’habitude! N’hésitez pas à me contacter, je serais ravie de vous aider. Vous pouvez aussi consulter cette page ou jeter un coup d’œil à la galerie photos.

Et vous, que pensez-vous de tout ceci? Êtes-vous prêtes à franchir le pas? Qu’est-ce qui vous freine, vous fait peur ou vous semble exagéré? Dites-moi tout en commentaire!

PS: je continue de porter des pantalons pour faire du sport 😉

Ces articles peuvent également vous intéresser: Pudeur & beauté: pratiquer volontairement et librement la modestie et Porter une jupe midi sans talons (et sans paraître ringarde): c’est possible!

 Crédit photo: Pexels, Julia Engel, Sézane et Courtney Toliver.

27 réflexions sur “Pourquoi je ne porte plus de pantalon depuis 6 ans: un cheminement pas comme les autres

  1. 7lampesdor dit :

    Je suis comme vous, et j’ai fais le même cheminement. Je suis tomber sur une vidéo qui parlait du passage biblique où l’on dit à la femme de ne pas s’habiller comme l’homme. Le commentaire expliquait qu’aujourd’hui il y avait des coupes de pantalon pour femmes, et d’autres pour hommes et donc que cela ne nous obligeait à porter que des jupes. Et pourtant cette vidéo m’a questionnée. Je me suis rendu compte que je n’avais plus aucune jupes, presque pas de robes moi qui enfant ne voulait que « des jupes qui tournent ». J’ai commencer à changer d’habillement petit à petit et je me suis rendu compte que cela jouait sur mon attitude et qu’en réalité en pantalon e ne me sens pas féminine.
    Aujourd’hui je me sens incapable de retourner aux pantalon! Je ne me sentira pas à l’aise du tout et pas moi même! J’ai reporter un pantalon une fois et une amie qui m’avait d’abord vu de dos m’a dit quand je me suis retourner : ah non! C’est toi? Je ne t’avais pas reconnu. Ça ne te vas pas du tout ^^

    Aimé par 1 personne

  2. femmeapart dit :

    Merci pour votre commentaire! C’est vrai que c’est tout un cheminement comme je l’explique dans l’article, et souvent on porte des pantalons sans trop se poser de questions… Moi aussi j’avais « choqué » mes collègues la seule fois où ils m’ont vue en pantalon (j’en avais mis un pour rentrer chez moi en vélo, et même si je m’étais changée au dernier moment dans les toilettes j’ai croisé juste en sortant des collègues dans le couloir!). Bref tout ça pour dire qu’il s’agit d’une habitude à prendre. Et on est tellement mieux et plus à l’aise en robe surtout!

    J'aime

  3. Madeleine dit :

    Chouette article! J’ai commencé à porter principalement des jupes et des robes il y a environ 4 ou 5 ans. A cette époque, j’avais une petite vingtaine d’années. J’ai compris que l’image de la femme dans la société occidentale d’aujourd’hui ne rend pas du tout honneur à ce qu’elle a de spécifique: une femme qui travaille comme un homme, qui fait de la politique comme un homme, qui parle comme un homme, et qui si possible ne fait pas d’enfant, comme un homme… tout cela ne me correspondait pas! Au sortir de l’adolescence, j’ai senti qu’il était grand temps que j’oriente ma vie vers des choix précis: le travail ou la famille? La modernité ou la tradition? Être une femme « émancipée » ou une femme tout simplement naturelle et féminine? La vêtement me semblait être un signe extérieur d’une réalité plus profonde, j’ai donc commencé à porter de plus en plus souvent des jupes et des robes… et j’ai découvert en plus que c’était très confortable! Même à ce niveau, j’ai constaté que l’on m’avait raconté n’importe quoi: la jupe, soi-disant, ce n’est pas pratique… eh bien c’est faux! Hormis quelques activités très précises (faire du sport, monter à cheval…), la jupe ou la robe, c’est hyper confortable: ça ne sert pas, ça ne tire pas, ça ne tombe pas comme tous ces pantalons taille basse auxquels je devais toucher ajouter une ceinture… bref, jupes et robes me correspondent bien et je ne reviendrai pas au pantalon de si tôt !

    Aimé par 1 personne

  4. femmeapart dit :

    Merci pour ce commentaire! Je pense que nous avons eu un peu le même parcours, en tout cas je vous rejoins sur tout ce que vous dites! C’est vrai que l’on fait un peu les choses par habitude, sans réfléchir, sans réaliser que finalement chaque choix, même vestimentaire, a sa signification et son importance! Je suis ravie que nous soyons sur la même longueur d’onde. Et pour ce qui est du confort je vous rejoins totalement: c’est tellement confortable et pratique d’être en robe, surtout l’été 🙂

    J'aime

  5. Aude dit :

    Merci beaucoup pour cet article dans lequel je me reconnais également…je ne portais que des pantalons durant le collège/lycée et une jupe le dimanche que je me dépêchais bien vite de substituer une fois l’obligation dominicale finie. Comme vous dites c’est une question d’habitude…et à trop porter le pantalon on en oublie comment être féminine, pire : comment se sentir bien en étant féminine. Ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, mais depuis 2 ans je ne porte que des robes/jupes…et je me sens bien plus en accord avec ma foi, la nature que Dieu m’a donnée, et mon rôle de femme. Et objectivement, mes tenues sont bien plus jolies et recherchées qu’avant: un jean sur lequel flotte une tunique plus ou moins longue – pour se donner bonne conscience. La jupe, la féminité et l’élégance sont notre drapeau, soyons fières de le porter ! Avec style tant qu’à faire…😏😍

    Aimé par 2 personnes

  6. femmeapart dit :

    Merci pour votre commentaire et votre témoignage! Je me reconnais tellement dans votre phrase sur l’obligation dominicale, j’avoue que c’était souvent ça pour moi aussi 😀 Sinon, je suis d’accord avec vous sur toute la ligne, les vêtements que nous choisissons de porter sont loin d’être anodins et nous devons y faire attention, surtout en tant que femmes! Bravo en tout cas pour ce que vous faites, c’est vraiment important 🙂

    J'aime

  7. femmeapart dit :

    Merci c’est gentil mais je ne suis sur aucune des photos de cet article 😉 En revanche je suis d’accord que toutes ces femmes sont jolies en jupe, d’ailleurs la plupart du temps une jupe/robe est plus seyante qu’un pantalon.
    Merci pour votre compliment sur le blog, à vrai dire j’essaie d’avoir un style assez épuré, et de garder une cohérence pour chaque article (image à la une, illustrations, longueur/mise en page etc). C’est important de faire quelque chose d’assez aéré, bien structuré (pour ne pas avoir l’air brouillon). Et penser à une navigation facile et intuitive! Le thème que j’utilise est SELA. Voilà, j’espère que cela vous aide un peu 🙂

    Aimé par 2 personnes

  8. Toscane dit :

    Merci pour cet article et pour votre blog en général !

    J’ai eu à peu près le même cheminement que vous, mais plus tardivement… je ne mets plus de pantalons depuis seulement 4 mois environ . Cela dit, j’en mettais de moins en moins depuis déjà 4 ans…

    J’ai envie d’ajouter que porter des jupes et des robes est bien meilleur pour la santé!
    Et oui, en pantalon la zone du périnée est « surchauffée » et l’augmentation de la température impacte de façon négative le fonctionnement global du corps.

    Et puis, toutes les femmes, quelle que soit leur morphologie, sont mises en valeur en portant une robe joliment coupée tandis que ce n’est absolument pas le cas des pantalons!

    Cela dit, j’ai du mal à trouver des jupes qui me plaisent ( les robes c’est plus facile !), surtout longueur genoux . Je suis une adepte de la jupe en jean ! Donc, généralement au-dessus du genou , mais portée avec des collants opaques « quand même »…

    Je suis aussi mamans de filles, et elles sont très très pantalon, à mon « désespoir  » !
    Mais, à part le dimanche, je n’insiste pas pour qu’elles portent des jupes.
    Je leur explique pourquoi je préfère les jupes mais je ne veux pas les braquer non plus !

    Bon dimanche !

    Aimé par 2 personnes

  9. femmeapart dit :

    Merci pour votre gentil commentaire et pour ce témoignage! J’espère que le blog vous aidera à trouver plus facilement des jupes qui vous plaisent et qui vous vont 🙂 Pour ce qui est de l’éducation c’est vrai que c’est un sujet compliqué, surtout quand on a soi-même eu un certain cheminement c’est difficile de l’imposer aux autres en même temps, il y a toujours ce risque dont vous parlez de braquer vos enfants. Ceci dit je suis sûre que votre bon exemple aura quand même un impact! Je pense que là où il ne faut pas transiger c’est sur la décence (pantalon taille basse ou trop moulant), la féminité et l’élégance (jean troué à bannir par exemple). Et si cela peut vous rassurer, les recommandations de ma maman ne sont jamais tombées dans l’oreille d’une sourde, j’étais ado donc ça me passait un peu au-dessus mais finalement je savais ce qu’était la décence et il y a certaines lignes que je n’aurais jamais franchies (pantalon montrant les sous-vêtements, pantalon troué, mini jupe etc). Bonne continuation 🙂

    J'aime

  10. Natacha dit :

    Mon rapport taille / hanches étant très marqué, il m’a toujours été difficile de trouver des pantalons qui me siéent. Je porte donc des jupes depuis longtemps. L’avantage c’est que ca comprime moins, cache les formes et c’est bien plus gratifiant de choisir une jupe trapèze en taille 38 qu’un pantalon en taille 42.
    Maintenant c’est la longueur de mes jupes qui ont changé grâce à Femme à Part.

    Aimé par 2 personnes

  11. femmeapart dit :

    Merci Natacha! Je suis d’accord avec vous, souvent les jupes ou robes sont plus seyantes et faciles à trouver quand on a des hanches ou une cambrure marquée! Un argument de plus en faveur de la jupe 😉 Bravo pour votre démarche de faire attention à la longueur de votre jupe, ça me rend vraiment fière de lire tous les efforts que font mes lectrices 🙂

    J'aime

  12. NYBeautycare dit :

    Je trouve que ce choix dépend plutôt de la personnalité de chacune et non du fait de vouloir « singer » un homme. Les hommes quand ils portent ces pantalons pourquoi ne les trouve vous pas indécent? Moi j’aime les pantalons et je n’aime pas beaucoup les jupes. Je me sens mieux dedans, je ne le fait pas pour faire plaisir à des hommes, pour être sexy ou les imiter, pour moi c’est juste un habit. Si certaines portent des pantalons pour essayer de faire plaisir aux autres, c’est bien pour elles mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Il serait impensable pour moi de ne plus porté de pantalons, pour celles qui n’en veulent plus ça fait plus de pantalons pour les autres. Et au passage je trouve que vous pouvez assumer votre choix sans faire passé les autres pour des femmes qui ont raté leur vie ou qui n’y ont rien compris.

    Aimé par 1 personne

  13. Audrey dit :

    Hello, merci pour ton article qui était très intéressant à lire. J’essaye de plus en plus de porter des robes et des jupes et j’avoue que parfois le regard des autres est parfois pesant. J’ai une amie qui ne porte pratiquement que des jupes et j’ai entendu quelqu’un, une femme en l’occurence, lui demander assez froidement pourquoi elle portait cela ? À l’heure actuelle, j’ai l’impression que la jupe et la robe sont oubliées par les femmes, qu’elles font ringardes et qu’il est difficile de ne pas être catégorisées si nous décidons de porter ces vêtements.

    J’avais d’ailleurs une question pratique : je suis actuellement une formation d’enseignante en maternelle (enfant à partir de 5 ans, je ne sais pas exactement l’équivalent français, venant de Suisse) et il faut souvent s’accroupir à leur hauteur et se mettre assise par terre. Aurais-tu un type de tenue qui serait idéale pour ces situations ?

    Merci encore pour ton article

    Aimé par 1 personne

  14. Juliette dit :

    Il y a quelques années, à 3 reprises, j’ai pris des mains aux fesses dans la rue et le bus. J’ai donc cherché des vêtements moins près du corps. Je me suis sentie tellement à l’aise dans mes jupes et mes robes, tant d’un point de vue pratique qu’esthétique, que je n’ai plus voulu retourner en arrière ! Désormais, mon principal problème est de dénicher des jupes/robes suffisamment longues pour moi qui suis grande.

    Aimé par 2 personnes

  15. femmeapart dit :

    Bonjour Audrey! Merci pour ton commentaire et tes retours! Bravo pour ta démarche c’est déjà super ce que tu fais 🙂 Je crois que la jupe est parfois mal vue, surtout si l’on paraît coincée ou vulgaire avec. D’où le travail que je fais avec le blog pour aider à trouver le juste milieu. C’est un équilibre entre beauté et décence qui permet d’être à l’aise et qui évite ce genre de remarques justement (après, il y aura toujours des femmes mal intentionnées qui vont critiquer ce que font les autres, surtout si ça ne leur plaît pas pour X raison). Pour ce qui est de ton travail, je te conseille les jupes longues (très pratiques pour s’accroupir, s’asseoir en tailleur etc) ou de façon générale les jupes amples et qui ne craignent rien au niveau du tissue (donc adieu les jolies jupes en soie ou en mousseline qui peuvent être fragiles 😉 ). Bon courage pour la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

  16. femmeapart dit :

    Bonjour, l’objet de cet article n’était pas du tout de dire qu’une femme qui porte des pantalons a raté sa vie ou n’a rien compris 😉 Si vous relisez bien, il s’agit d’un article personnel dans lequel j’explique mes choix, mon cheminement et je sais que beaucoup d’autres filles partagent ces idées et que nous pouvons nous entraider en partageant nos expériences ici.

    Aimé par 1 personne

  17. femmeapart dit :

    Bonjour Juliette, bravo pour votre démarche! Beaucoup de femmes parlent du pantalon comme résolvant des problèmes de sécurité alors qu’on voit bien dans votre cas que c’est plutôt le contraire qui s’est passé 🙂 Pour la longueur des jupes/robes c’est vrai que ça n’est pas toujours facile… Si vous savez faire un peu de couture peut-être que vous réussirez à en allonger certaines? Je le fais assez souvent, j’ai écrit un article dessus d’ailleurs: https://femmeapart.com/2016/11/21/des-doigts-de-fee/

    J'aime

  18. Jeanne83 dit :

    Bravo Thérèse pour cet article et surtout pour ce cheminement. Je vous admire de ne plus porter aucun pantalon depuis 6 ans. De mon côté, mon principe est (en général) de ne pas porter de pantalon si je peux porter une jupe. En revanche, je n’aurais aucun scrupule à porter un pantalon si je devais faire de la moto/ de l’équitation/ du sport ou aller dans des quartiers difficiles. Je pense que c’est raisonnable pour la majeure partie des gens de viser 80% du temps en jupe, même si 100% serait le top. Il est certain que les robes/jupes sont souvent plus flatteuses pour la silhouette que les pantalons, c’est d’ailleurs ce que dit une certaine Christina Cordula. Cependant beaucoup de femmes que je connais (en dehors de milieu catholiques) ont énormément de mal à porter des jupes car elles ne portent que des pantalons depuis petite. Mesdemoiselles, mesdames, si ce n’est déjà fait, lancez-vous et mettez une jupe/robe, c’est un bon moyen de renouer avec sa féminité et de trouver plus jolie que d’habitude !

    Aimé par 2 personnes

  19. Maeva Rbt dit :

    Je trouve votre article très beau, très bien écrit et plein de bon sens. Je ne suis pas à l’aise quand je porte des robes ou des jupes, je dois dire que tout cela doit être mis sur le dos de ma confiance en moi inexistante. Cependant, je vois vos motivations comme un acte réfléchi, à connotation presque féministe et je trouve cela très beau ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre vie, bonne nuit ☺️

    Aimé par 1 personne

  20. femmeapart dit :

    Oh merci votre commentaire me touche beaucoup ☺️ En tout cas j’ai écrit l’article avec tout mon cœur! Je vous souhaite de retrouver suffisamment de confiance en vous pour pouvoir être à l’aise en jupe et en robe et vous trouver féminine dedans 💃🏻 Bonne soirée et à bientôt, Thérèse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s